Le Romarin, l’herbe aux troubadours, l’arbre de Marie, la rose de mer,la rose des marins, la rose marine….

Tous ces noms pour un arbrisseau méditerranéen bien connu  :

Le Romarin officinal (Rosmarinus officinale)

Famille botanique des Lamiaceae

romarin bandolLes romarins sont encore en fleurs, un vrai plaisir visuel et olfactif.

Cette plante aromatique au parfum subtil et envoûtant me transporte toujours avec délice dans la garrigue provençale.

Le romarin se reconnaît à son feuillage persistant, ses fleurs violacées et son odeur camphrée.

Comme  beaucoup de plantes aromatiques, le romarin possède des propriétés médicinales, découvertes par les hommes au fil des siècles.

Les Grecs se confectionnaient des couronnes de romarin pour renforcer la mémoire et stimuler l’intellect.

Au Moyen-Âge, il était l’un des ingrédients du vinaigre des 4 voleurs pour se protéger de  la peste.

En 1370, d’après une légende, Elisabeth la reine de Hongrie, malgré ses 72 ans, aurait conservé toute sa beauté juvénile, grâce à la célèbre Eau de Hongrie, réalisée  à base de fleurs de romarin.

romarinIdéalement, le romarin se cueille juste avant la floraison, période où il possède le plus de parfum.

Utilisez des feuilles de romarin fraîches pour parfumer vos plats. La puissance de  son goût sera beaucoup plus forte. Le romarin se marie à merveille avec l’agneau ou le poulet rôti .

Ses fleurs sont comestibles, elles  se dégustent crues. Leur saveur douce parfumera une salade printanière par exemple.

Pris en infusion ou en décoction, le  romarin est un véritable chasseur de toxines.

En cosmétique, on utilise une macération dans l’alcool ou le vinaigre des feuilles de romarin pour prévenir la chute des cheveux.

L’ huile essentielle de Romarin un des joyaux de la Méditerranée! La distillation des rameaux feuillés donne une huile essentielle puissante et  subtil. huile essentielle de romarin

Attention à son origine géographique! Selon le lieu de récolte, l’huile essentielle de romarin aura une composition  chimique ou un chémotype très différent.

En France plus exactement en Provence, le romarin  sera  riche en camphre. L’huile essentielle de Romarin officinal à camphre aura des propriétés  anti-inflammatoires pour soulager  les contractures musculaires ou les crampes. À utiliser seulement en usage externe.

En Corse ou en Sardaigne, le romarin sera riche en verbénone. L’huile essentielle de Romarin officinal à Verbénone aura  des propriétés antispasmodiques,  cholagogues et hépatodrainantes. Idéale pour les troubles digestifs,  le foie et éliminer les toxines.

Enfin au Maroc,  il sera riche en 1,8 cinéole. L’huile essentielle de Romarin officinal à 1,8 cinéole aura des propriétés antitussives et expectorantes.  Très efficace pour soulager les affections respiratoires.

Les Grecs avaient raison: le Romarin stimule la Mémoire !

C’est fascinant, plusieurs études scientifiques démontrent des résultats remarquables des effets de l’huile essentielle romarin sur la mémoire. Selon les travaux du Dr  Mark Moss,  le seul fait de renifler de l’huile essentielle de romarin officinal à 1.8 cineole augmenterait  la mémoire.

Petite anecdote personnelle

Je teste régulièrement les bienfaits de l’huile essentielle de romarin sur mon père qui commence à perdre la mémoire. Son parfum lui fait remonter des souvenirs  de son jardin, il se souvient de l’allée bordée de lavandes, des oliviers centenaires, des romarins en fleurs sur la restanque ensoleillée et  surtout du bassin à poissons et son nénuphar majestueux….

Je vous conseille ces articles en anglais pour en savoir d’avantage sur ces études scientifiques :

Mon astuce de la semaine: Une cure DETOX  de Printemps Pour stimuler et décongestionner le foie et la vésicule biliaire après un hiver un peu trop long.

  • Prendre chaque matin 2 gouttes  d’huile essentielle de romarin à verbenone sur un  comprimé neutre ou avec un peu de miel, pendant 21 jours maximum.

Précautions d’emploi : Les huiles essentielles de romarin  sont interdites aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.

Bon printemps

Laurence

Publicités
Publié dans arbres utiles, Aromathérapie, épices, detox, Draineur hépatique, herboristerie, huiles essentielles, plantes aromatiques, plantes médicinales | Tagué , , , , , , , | 2 commentaires

L’huile essentielle de Ciste ladanifère

Voici ma dernière fiche : l’huile essentielle de Ciste ladanifère , une merveilleuse cicatrisante.

Bonne lecture

Sophie

Publié dans Aromathérapie, cosmétiques, huiles essentielles, plantes aromatiques | Tagué , , , | 2 commentaires

Jolies fleurs de noyer du mois de mai, les fleurs du changement

Bravo à tous ceux qui ont reconnu les fleurs du noyer (Juglans regia), cet arbre légendaire, appelé aussi « gland de Jupiter « ou « Jovis glans » en latin.

En phytothérapie, on utilise les feuilles du noyer. Ces feuilles sont récoltées au début de l’été, en  juin et juillet. On peut aussi utiliser le brou de noix, récolté en automne, quand  il se détache de façon spontanée.

En usage alimentaire, l’huile de noix, extraite par expression à partir des fruits du noyer, est connue pour sa richesse en acides gras oméga-6 et oméga-3 ainsi que la présence des vitamines notamment la vitamine E.

Les feuilles du noyer et le brou de noix possèdent approximativement la même composition chimique: ils sont riches en tanins (jusqu’à 10% des feuilles), qui sont des tanins de type ellagique. On note la présence d’autres composés phénoliques tels que les flavonoïdes (hétérosides de la quercétine et de kaempférol) et des acides phénols (acide gallique, caféique, chlorogénique…).

Les feuilles du noyer et le brou de noix se caractérisent par la présence de dérivés de naphtalène. Le composé le plus connu est le juglone  qui est présent dans les feuilles à l’ordre de 0.6% et dans le brou à l’ordre de 2%. Enfin, les feuilles contiennent des traces d’une huile essentielle dont le composé majoritaires est un sesquiterpène, le germacène D.

Les feuilles du noyer et le brou de noix sont connus pour leur action cicatrisante, grâce à leur richesse en tanins,  ainsi que leur pouvoir antibactérien et antifongique, grâce à la présence de juglone. C’est pour cela qu’ils sont utilisés en phytothérapie pour la prise en charge des affections dermatologiques : Ils sont indiqués pour le soulagement des affections inflammatoires mineures de la peau telles que l’eczéma Ils sont aussi utilisés pour remédier la transpiration excessive des mains et des pieds.

Mais connaissez vous les propriétés des fleurs ?

Selon le Dr Bach, la fleur de Noyer est un véritable « bouclier énergétique » , elle vous aide à ne pas tenir compte des influences extérieures.

C’est la fleur du changement, elle aide à se libérer du passé et aller de l’avant vers des choses nouvelles.

En cette période de grand changement je vous invite à utiliser l‘élixir floral de noyer

Bon mois de mai

Laurence

Publié dans adaptogènes, arbres utiles, elixir floral, Fleurs, herboristerie, plantes comestibles, plantes médicinales | Tagué , , | 1 commentaire

Arbre emblématique du Diois en fleurs , pour changer du muguet !!!

Fleurs mâles?

Ou fleurs femelles?

Qui suis-je ?

Bonne découverte et une dose de bonheur pour ce 1er mai.

Laurence

Publié dans plantes aromatiques | 2 commentaires

La Monnaie du Pape, l’herbe aux écus

Cette fleur qui a illuminé ma ballade sur les bords de la Drôme est une lunaire annuelle ( Lunaria annua), appelée aussi Monnaie du pape  ou l’herbe aux écus.

Cette plante de la famille des Brassicacées ( famille botanique de la moutarde) est originaire d’Europe et du pourtour méditerranéen.

Vous  connaissez peut-être plus ces fruits dans vos bouquets secs !

En effet ces jolies fleurs mauves et parfumées laissent place, dans le courant de l’été, à des fruits ronds et plats en forme de disques qui, une fois secs, deviennent translucides et laissent apparaître, par transparence, les quelques grosses graines qu’ils contiennent.

On jurerait des pièces de monnaie… ou des pleines lunes, d’où l’autre nom vernaculaire de la plante : lunaire

Aucunes propriétés médicinales traditionnelles n’a été répertorié pour cette espèce de lunaria.

Usages culinaires
Les feuilles, les fleurs et les fruits avant maturité sont comestibles crus ou cuits. Les très jeunes fruits peuvent être conservés par lacto-fermentation.

Les racines et les graines, à la saveur piquante et amère, ont été utilisées comme épice en Europe. Les graines grillées permettent de préparer un bon thé.

Laurence

Sources bibliographiques

https://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/monnaie-du-pape-lunaire,1229.html

François Couplan, Le régal végétal: plantes sauvages comestibles, Editions Ellebore, 2009, p. 316.

Publié dans épices, comestible, cuisine santé, Fleurs, printemps | Tagué , , , | 2 commentaires

Une fleur de Pâques !

Belle fleur du printemps , pas si catholique que cela….

Qui suis je en ce beau lundi de Pâques?

Bonne chance

Laurence

Publié dans plantes aromatiques | 3 commentaires

Totum ou Quenching en aroma et phyto

Ces definitions de Totum et de Quenching en aromathérapie et phytothérapie sont très intéressantes à comprendre et à différencier.

Je remercie Kevin Burdin du site Naturatopia
pour cette belle explication en image : https://www.facebook.com/naturatopiafrance/


Bonne lecture

Laurence

Publié dans Aromathérapie, huiles essentielles, plantes aromatiques | Tagué , , , , | 2 commentaires

Le Quandong, la pêche sauvage du bush Australien

Le Quandong doux aussi surnommé pêche sauvage ou pêche australienne (Santalum acuminatum) appartient à la famille botanique des Santalacées .

QUandong

Le Quandong est un arbuste qui pousse naturellement dans le désert australien.

Pendant des milliers d’années, les Aborigènes l’ont utilisé lors de leurs déplacements en tant que source d’énergie car ce fruit est très riche en protéines et en vitamine C (contient deux fois la vitamine C d’une orange).

Un peu plus tard, les colons australiens ont également adopté cette pêche délicieuse aux vertus bienfaisantes pour la santé et le tonus.

Son goût se situe entre la pêche, l’abricot et la rhubarbe; la confiture de quandong est délicieuse.

Les graines à l’intérieur du noyau étaient broyées pour former une pâte appliquée sur les plaies, les démangeaisons et les peaux sèches.

fruit quqndong

Elles étaient également appliquées sur les cheveux afin de les nourrir, de nettoyer le cuir chevelu et d’éliminer les croûtes et les démangeaisons.

Malgré de nombreuses heures passées sous la chaleur, la sécheresse et la poussière, les Aborigènes gardaient ainsi des cheveux et une peau en bon état.

Les scientifiques ont découvert que l’huile des graines du Quandong est extrêmement riche en acides gras essentiels et en protéines qui nourrissent et protègent les cheveux.

La recherche scientifique a également trouvé que l’huile des graines de Quandong possède une forte concentration d’acide gras acétylénique (acide xymenynique) qui constitue un anti-inflammatoire naturel (cet acide est couramment utilisé dans les préparations pharmaceutiques d’anti-inflammatoires stéroïdiens) et est particulièrement efficace dans bon nombre d’irritations ou d’inflammation de la peau.
Quandong-Seed-Oil-2

Son utilisation est recommandée aux personnes qui souffrent de psoriasis ou de démangeaisons au niveau du cuir chevelu, ou souhaite nourrir efficacement leurs cheveux pour leur redonner force et éclat.

Cette huile est particulièrement adaptée aux soins anti-rides et calmant pour les peaux agressées.

Un nouvel actif cosmétique anti âge , anti oxydant  et un super fruit  riche en vit C.

Belle découverte !

Laurence

 

 

Publié dans antioxydant, arbres utiles, Australie, cosmétiques, huile cosmétique, huiles végétales, plantes comestibles | Tagué , | 1 commentaire

Huile essentielle de Laurier noble

Une huile essentielle  multi- usages qui vous donne du courage .

 

AVERTISSEMENT⚠️
 
Ces indications, modes d’utilisation et propriétés, sont tirés d’ouvrages de référence en aromathérapie et hydrolathérapie. Toutefois, Sophie Mastrantuono attire l’attention sur ces informations qui ne sont données qu’à titre informatif.
Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager leur responsabilité. Pour tout usage des huiles essentielles, des huiles végétales et des hydrolats dans un but thérapeutique, veuillez consultez un médecin. »
Sophie Mastrantuono

 

Publié dans Aromathérapie, huiles essentielles, plantes aromatiques | Tagué , , , | 1 commentaire

Le pêcher africain, véritable Tramadol végétal

Belle découverte , je vous laisse découvrir ce pêcher africain, véritable arbre au tramadol.

Un joli pied de nez de la Nature à l’homme-chercheur et aux laboratoires pharmaceutiques.

C’est  la première fois que l’on découvre un médicament de synthèse, élaboré par l’homme, dans une plante, et à une telle concentration (20 gr de plante séchée correspond à 1 gélule de Tramadol ).

Le pêcher africain Nauclea latifolia qui intéresse les chercheurs est aujourd’hui renommée Sarcocephalus latifolius. Il appartient à la grande famille des Rubiaceae, (la famille botanique du café) .

 

La culture du pêcher africain se fait principalement dans la partie sub-saharienne de l’Afrique ( Soudan , Guinée).

nauclea

  • C’est un arbuste vivace d’origine tropicale.
  • Il peut atteindre 12 mètres de hauteur et apprécie une exposition en pleine lumière.
  • Il possède une écorce riche en alcaloïdes, des molécules végétales.
  • Il se développe sur des terres situées au niveau de la mer mais aussi en altitude jusqu’à 200 mètres.
  • Ses fleurs, très odorantes, fleurissent entre avril et juin.
  • Il produit des fruits charnus, riches en vitamines A, B, E et du groupe C, en calcium, phosphore et magnésium. Ils sont comestibles.

Michel De Waard, directeur de recherche à l’Inserm, et son équipe ont étudié la « Nauclea latifolia« . Ce petit arbuste aussi appelé « pêcher africain » est très répandu dans toute l’Afrique sub-saharienne et est utilisé en médecine traditionnelle – notamment au Cameroun -, dans le traitement de différents pathologies incluant l’épilepsie la fièvre, le paludisme et la douleur. Avec la collaboration du Département de Pharmacochimie Moléculaire et de l’Université de Buea (Cameroun), ils ont réussi à isoler et caractériser le composant responsable des effets antidouleur présumés de la plante, à partir d’un extrait d’écorce de racine.
Surprise : cette molécule est identique au Tramadol®, un médicament de synthèse mis au point dans les années 1970 et utilisé couramment dans le traitement de la douleur, comme l’explique Michel De Waard. « Ce traitement est utilisé dans le monde entier car ses effets secondaires, notamment de dépendance sont moins prononcés que ceux de la morphine dont il est dérivé ».

Après des analyses approfondies et la confirmation de ces résultats par d’autres laboratoires indépendants, l’authenticité de cette origine naturelle a été prouvée : la concentration de Tramadol® dans les extraits d’écorce séchée  de racines est de 0,4% et de 3,9%, soit des niveaux très élevés de principe actif.

20 gr de plante séchée correspond à 1 gélule de Tramadol, incroyable !

Des perspectives nouvelles

Cette découverte inédite ouvre des perspectives aux populations locales pour accéder à une source de traitement bon marché et valide les concepts de médecine traditionnelle. Elle permettrait également d’effectuer une mise en garde contre les risques de pharmacodépendance liés à la surconsommation des racines de cette plante; le Tramadol® fait partie des opiacés (substances dérivées de l’opium) au même titre que la morphine.

Une excellente nouvelle pour la médecine traditionnelle africaine dont les décoctions d’écorces, de racines se retrouvent promues au niveau des pilules de la médecine occidentale.

Belle leçon de la Nature à méditer 

Laurence

 

Source : 

https://www.revmed.ch/RMS/2013/RMS-N-401/L-arbre-a-tramadol-existe-il-prend-racine-en-Afrique

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-tramadol-molecule-antidouleur-retrouvee-haute-dose-plante-49306/

Publié dans arbres utiles, comestible, plantes comestibles, plantes médicinales, plantes utiles | Tagué , , | 4 commentaires