HUILE ESSENTIELLE DE SARO

En ces temps de virus, voici une alternative au Ravinstara , une huile essentielle malgache moins connue mais tout aussi efficace: l’huile essentielle de Saro

Bonne lecture

Sophie

Publié dans arbres utiles, Aromathérapie, grippe, huiles essentielles, Madagascar, plantes aromatiques | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Formation "Initiation à l’aromathérapie" en Chine

Bonjour à tous,

Je vous présente mes excuses pour cette absence prolongée sur mon blog en ce début d’année 2020 qui pour moi à été très déroutant et instructif à la fois.

En fait, j’ai eu l’opportunité de donner ma première formation aroma dans la ville de Guangzhou en Chine.

Merci aux organisatrices et surtout à mes élèves qui ont été très intéressés et réceptifs à mes propos

Je vous dis à bientôt pour un nouvel article.

Laurence

Publié dans Aromathérapie, huiles essentielles, plantes aromatiques | Tagué , , , , | 8 commentaires

Meilleurs Vœux pour 2020

2020

Meilleurs vœux 2020

Après 5 ans d’existence, en 2019, 22,400 personnes ont visité mon blog et les pages ont été vues plus de 33,100 fois !

Merci chers lecteurs pour  votre fidélité, pour votre présence sur le blog, via les commentaires et les messages.

J’en profite pour remercier ma très chère collaboratrice et experte, Sophie Mastrantuono, qui alimente régulièrement mon blog d’articles intéressants.

Je profite de l’occasion pour vous rappeler que ce blog n’est financé par aucune publicité ou parrainage d’aucune sorte.

Ce blog est pour moi une belle opportunité de vous offrir  des articles variés sur ce qui me passionne.

D’un point de vue personnel, l’année 2019 a été, riche en rencontres positives, ce qui m’a permis entre autres :

  • De réaliser des ateliers Aroma avec l’association ACM (Actions Citoyennes Mirmandaises)
  • D’être coauteure avec mon amie pharmacienne Claudie Bourry d’un livre sur l’aromathérapie qui sera publié par les Editions de Terran, et qui sera disponible en juin 2020 (je l’espèreeeee 🙂 )

Mon objectif pour l’année qui vient, est de me laisser guider par mon intuition, de prendre des risques et de continuer de partager avec vous ma passion pour les huiles essentielles, les plantes aromatiques et médicinales.

En terminant, je vous partage les vœux d’un de mes chanteurs préférés, Jacques Brel. Il les avait formulé sur Europe 1 le 1er janvier 1968 ; je crois sincèrement qu’ils sont toujours d’actualité.

***

« Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns.
Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier.
Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants.
Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir.
Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence et aux vertus négatives de notre époque.
Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille.
Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable. »

 

Bonne Année 2020 à tous!

Laurence

Publié dans Aromathérapie, ethnobotanique, Fleurs, herboristerie, homeopathie, huile cosmétique, Huiles essenteilles, huiles essentielles, huiles végétales, Hydrolat, parfum, phytohérapie, phytothérapie, plantes aromatiques, plantes comestibles, plantes médicinales, plantes utiles | Tagué , , , , , , , , | 18 commentaires

LE CAVIAR DES ANDES, LE CUSHURO, L’ALIMENT DU FUTUR

Le Cushuro (Nostoc sphaericum), également connu sous le nom de cushuro, murmuntu , llullucha, macha-macha, rachapa , est une algue bleu-vert qui est traditionnellement utilisée comme source de nourriture, médicament naturel depuis des siècles dans les Andes (Pérou, Chili et Bolivie).

En raison de ses quantités élevées récemment découvertes de nutriments bénéfiques et d’autres composés, beaucoup le considèrent comme la nourriture du futur.

Cushuro est une algue qui pousse dans les lagunes, les petits étangs, les réservoirs d’eau douce et propre, les zones humides et autres zones humides des hautes montagnes des Andes de l’Amazonie, Ancash, Cajamarca, Cusco, Junin, La Libertad, Lima et Puno région sur plus de 3000 m (10 000 pieds).

Cette algue bleu verdâtre parfois brunâtre est disponible en différentes tailles, de la plus petite à la taille d’une noix. Elle est de forme ovoïde et a une consistance gélatineuse.

Depuis des siècles, elle fait partie du régime traditionnel du peuple andin où elle  est utilisé dans plusieurs plats, dont plusieurs ragoûts et soupes, juste cuit comme collation ou transformé en liqueurs et confitures.

Ses propriétés nutritives 

Le Cushuro  contient plus de protéines que la viande (29g / 100g), plus de calcium que le lait (147mg / 100g) et beaucoup plus de fer que le soja, les épinards, les lentilles et tous les autres fournisseurs de fer bien connus (83mg / 100g).

En outre, il contient tous les acides aminés essentiels, les graisses saines, les bons glucides et le phosphore ainsi que la vitamine B1 et B2.

Certains vont même jusqu’à dire que le Cushuro est l’un des aliments les plus nutritifs connus aujourd’hui; une arme miracle contre la malnutrition et l’anémie.

Cushuro creation by Peruvian culinary star Virgilio Martínez – chef and owner of Central restaurant in Lima’s district Miraflores, one of the 50 best restaurants in the world; photo: starchefs

Ses propriétés médicinales

De plus, Cushuro contient des composés qui aident à renforcer les os (pourraient prévenir l’ostéoporose), augmenter la fonction cardiaque, renforcer les racines des cheveux, fournir du collagène à la peau, détoxifier le corps et améliorer la digestion (prévenir la constipation).

Des études récentes montrent que le Cushuro a des composés actifs  aux propriétés antivirales et cytotoxiques.

Un acide aminé récemment découvert dans le Cushuro absorbe les rayons UV, protège la peau et possède des propriétés antioxydantes. Cela pourrait avoir un potentiel dans l’utilisation dans les produits cosmétiques.

De plus, des études in vitro récentes  ont montré que Cushuro inhibe l’alpha-amylase, les enzymes alpha-glucosidase et la diffusion du glucose et pourrait donc contribuer au traitement du diabète de type 2.

Un vrai trésor de bienfait, un aliment thérapeutique à découvrir et à essayer peut être à Noel en remplacement du traditionnel caviar !

Bonne lecture

Laurence

Source : https://www.perutelegraph.com/peruvian-food-drink-choices/cushuro-the-caviar-of-the-andes

 

 

Publié dans algues, antioxydant, comestible, cuisine santé | Tagué , , , | 7 commentaires

La Cannelle, votre épice de Noël qui l’emporte haut la main !

Je ne suis pas trop étonnée de voir que c’est la Cannelle qui vous évoque le plus Noël et sa magie.

Par contre, il y a eu des surprises un peu inattendues comme le pin noir d’Autriche.

Pour moi les senteurs qui m’évoquent le plus Noel , c’est l’odeur du sapin et l’huile essentielle de Sapin baumier me transporte dans l’univers d’une forêt de sapin 🌲 du Canada.

Puis c’est l’orange ou plutôt la clémentine que le père Noël 🎅 mettait dans mes  souliers  de petite fille au pied du sapin ….  C’est un peu loin tout cela

Serais-je un peu nostalgique en cette période de préparation de Noël 🎄 ? Peut-être un peu….

Pour continuer à vous donner des informations pertinentes, voici un très bel article sur la cannelle qu’avait écrit Cathy Bonnafous en 2016 sur le blog (Cathy tu es toujours dans notre cœur ! Et tu nous manques…

https://conseilsphytoaroma.com/2016/12/11/je-suis-lecorce-de-cannelle-dite-de-ceylan/

Un autre article sur l’hydrolat de cannelle écorce. Cet hydrolat est peu connu mais tout aussi intéressant pour ses propriétés médicinales.

http://usha.ch/evenements/hydrolat-de-cannelle-ecorce

Bonne lecture

Laurence

Publié dans arbres utiles, Aromathérapie, épices, eau florale, huiles essentielles, plantes aromatiques

Un petit travail pour vous !

Les fêtes de Noël approchent à grand pas et j’ai eu envie de vous faire participer un peu….

Quelle est pour vous la plante aromatique, l’épice ou l’huile essentielle qui symbolise le plus Noël 🎄 🤶 ?

A vos crayons ✏️

Laurence

Publié dans plantes aromatiques | 19 commentaires

Souvenir d’un atelier sur les plantes aromatiques et les huiles essentielles

En regardant ces belles photos de Thanh Ha Bui , j’ai eu envie de vous les partager .

Cet atelier je l’ai donné en septembre en plein air au domaine de Jean à Mirmande.

Quelle belle experience et échanges avec les participants de l’association ACM !

Le thème était  » Transformation des plantes aromatiques du jardin et huiles essentielles pour l’hiver » puis « consommer simplement des plantes aromatiques et médicinales »

Je voudrais remercier l’association ACM ( Actions citoyennes Mirmandaises) et ses adhérents pour m’avoir donner la chance d’organiser cet .(www.actionscitoyennesmirmandaises.wordpress.com)

Merci aussi à ladrome laboratoire pour leur partenariat ( www.ladrome.bio) et merci à Thanh Ha Bui le photographe ( www.46degres.com) pour avoir pris le temps d’immortaliser ces moments.

Laurence

Crédit photo Thanh Ha Bui

Crédit photo Thanh Ha Bui

 

 

 

 

 

 

Crédit photo Thanh Ha Bui

Publié dans Aromathérapie, grippe, huiles essentielles, plantes aromatiques | 5 commentaires

Le noyer des Andes ou guaimaro , l’arbre multi usages qui prends soin de la planète

Connaissez-vous cet arbre magique ?

Son nom scientifique est Brosimum alicastrum et les scientifiques l’ont recensé de longue date, car le noyer maya pousse depuis des siècles entre le Mexique et le Brésil où il était vénéré par les civilisations pré-colombiennes. Ses fruits, des baies orangées, sont réputées pour leurs apports nutritifs contenant autant de protéines que le lait et de fer que les épinards mais quatre fois plus de potassium qu’une banane et de magnésium que les haricots rouges. Hélas si cet arbre est au centre des conversations ce n’est pas pour ses noix mais pour son bois, convoité par les constructeurs locaux et qui incite à la déforestation sauvage.

Pourtant, ce que le guaimaro a de plus précieux est ailleurs : profondément enraciné, l’arbre participe à adoucir les sols riches en acide. Il a aussi la miraculeuse capacité à capter le CO2 et le fixer dans la terre, libérant donc l’air environnant. Cerise sur le gâteau, contrairement aux autres essences, quand le guaimaro meurt il ne relâche pas de CO2 dans l’air non plus. C’est véritablement notre meilleur allié contre la pollution et le réchauffement de la planète. Conscient de cet atout, l’ONG française Envol Vert a pris le problème à la racine.


UTILISATIONS LOCALES DU BOIS

Son bois est important pour divers usages locaux, par exemple: charpenterie et construction d’intérieur, meubles simples, panneaux de particules, contreplaqués, coffrages, formes à chaussure, selles, outils, et ÉQUIPEMENT DE SPORT. Il sert également de bois de feu ou à fabriquer du charbon de bois.

USAGES NON LIGNEUX

Cet arbre offre une myriade d’usages.Très savoureuses, ses feuilles servent de fourrage. Elles sont très digestes (>60%) et contiennent jusqu’à 13% de protéines. Dans certaines régions (par ex., au Guatemala) les branches sont coupées pour servir de fourrage durant la saison sèche, et là où l’arbre est présent dans les pâturages, outre le fait qu’il procure de l’ombre, les animaux mangent les fruits tombés au sol. Les porcs en sont très friands. Dans l’alimentation animale, les graines (riches en protéines – 12 à 20% – en glucides et en vitamines A et B2, et en niacine) peuvent remplacer en partie (jusqu’à 30%) les céréales vendues dans le commerce, comme le sorgho. Elles procurent des protéines de haute qualité à haute teneur en acides aminés (lysine, arginine, tryptophane, valine.) Ses fruits, qui sont consommés par l’homme depuis l’époque précolombienne, ont une saveur sucrée agréable et on confectionne des gelées avec la pulpe. On pense que les graines pourraient avoir été un aliment fondamental du régime des Mayas à l’époque précolombienne. Elles peuvent être cuisinées ou torréfiées, et sont consommées entières, comme des marrons. Voir www.mayanutinstitute.org

La farine obtenue des graines peut être mélangée à du maïs pour confectionner des tortillas; la farine des graines torréfiées sert de substitut au café. Bouillies, elles remplacent la pomme de terre. Diluée, la sève de l’arbre peut se substituer au lait en raison de sa saveur agréable et de sa solubilité dans l’eau. La sève peut aussi servir à imiter la gomme. Usages médicinaux: infusions de feuilles contre les infections pulmonaires et l’asthme, et infusions d’écorce comme tonique. Au Nicaragua, la sève sert à stimuler la lactation chez les femmes qui allaitent, mais au Mexique c’est l’extrait de fruit qui est utilisé à cette fin.

Publié dans plantes aromatiques

Huile essentielle d’épinette noire

Cette huile essentielle à l’honneur pour le mois de novembre

Sophie

 

Publié dans Aromathérapie, huiles essentielles, plantes aromatiques, Québec | Tagué , | 1 commentaire

Agrimonia eupatoria, une herbacée à goût d’abricot qui voyage comme un animal

Agrimonia eupatoria, une herbacée à goût d’abricot qui voyage comme un animal

https://meristemeblog.wordpress.com/2019/10/31/agrimonia-eupatoria/
— À lire sur meristemeblog.wordpress.com/2019/10/31/agrimonia-eupatoria/

Publié dans plantes aromatiques | 1 commentaire