Le Nepita et son huile essentielle

Peut-être, parmi les Proprianais y’a t’il des passionnés d’aromathérapie ?
Lorsque je suis à Prupria on me parle très souvent d’une plante aromatique très utilisée dans la cuisine Corse. Les plats typiques aromatisés avec elle « La Nepita » sont délicieux et uniques. Un jour, en me promenant avec une amie, j’ai même trouvé son huile essentielle. Comme je suis passionnée par les huiles essentielles j’ai cherché des documents scientifiques. Malheureusement on trouve peu de documentation sur l’usage thérapeutique de cette huile essentielle. Je vous conseille de ne pas faire de l’automédication sauf en olfaction. Alors j’ai pensé vous partager L’aroma fiche que j’ai écrit pour elle.
J’espère qu’elle trouvera des passionnés ou des amoureux des plantes Corses…

Bonne lecture.

Sophie Mastrantuono

🌿La « nepeta » ou « Nepita » ( Calamintha nepeta) est une plante vivace buissonnante, non ramifiée, que l’on trouve sur des terrains secs et ensoleillés ; produisant de nombreux épis portant des petites fleurs blanches rosées. Elle fleurit du printemps jusqu’à l’automne. Ses petites feuilles duveteuses et semi-persistantes dégagent quand on les froisse un parfum puissant de menthe terreuse.

🌿Son feuillage est composé de petites feuilles ovales duveteuses, légèrement dentelées, chargées d’une huile essentielle odorante, très rafraîchissante. Lors de la floraison elle ressemble à une petite touffe buissonnante de 45 cm de haut sur 70 de large.

🌿C’est une plante rustique, proche de la menthe poivrée que l’on trouve aussi bien sur les murets de pierres sèches que dans les bordures.

🌿En Corse, son usage traditionnel est culinaire ; elle a un rôle d’aromate ; son usage en plante séchée, est courant pour parfumer les spécialités culinaires Corses. On peut l’utiliser aussi en infusion. Son huile essentielle est peu connue ; il est plus prudent de se faire conseiller par des professionnels de santé ou des aromathérapeutes certifiés.

🔷BIBLIOGRAPHIE
🔹LIVRES:
➖L’Aromathérapie Exactement de Pierre Franchomme et Daniel Pénoël
➖Pierre Franchomme : « La science des huiles essentielles médicinales »; édition Trénadiel
➖Essential Oil Safety: A Guide for Health Care Professionals; de Robert Tisserand (Auteur), Rodney Young (Auteur)
➖Les huiles essentielles Corses de Christian Escriva
➖L’Aromathérapie Energétique de Lydia Bosson
➖Lydia Bosson : « Guérir avec l’aromathérapie ; pratique énergétique des huiles essentielles et hydrolats », édition Usha veda

🔹INTERNET: PUBMED
➖https://www.revuevitiarbohorti.ch/wp-content/uploads/carron_doc_1027.pdf
➖https://www.huiles-essentielles.biz/huiles-essentielles/21-huile-essentielle-de-calament-nepita.html
➖https://www.huiles-essentielles.biz/img/cms/A4%20Nepita.pdf
➖https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Nepeta
➖https://www.mdpi.com/1420-3049/22/2/290/htm
➖https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6155702/

Publié dans Aromathérapie, corse, huiles essentielles, plantes aromatiques | Tagué , , , | 1 commentaire

Le pissenlit et son défi du mois

Seriez vous prêts à relever le défi du pissenlit organisé par Miel & Co ?

https://mieletco.com/pages/defipissenlits

En attendant votre participation voici un bel article un brin poétique de leur part et un autre plus complet sur les bienfaits du pissenlit :

https://conseilsphytoaroma.com/2016/04/14/le-pissenlit-dans-tous-ses-etats/

Bonne lecture

Laurence

LE PISSENLIT

Beaucoup de gens m’appellent une mauvaise herbe mais je suis une amie et je viens t’aider!

Quand tu me vois, souviens-toi que je suis le SEUL qui veut et peut grandir à cet endroit particulier. Parce que :

Soit le sol est trop compact / dur / piétiné et je veux le desserrer avec mes racines.

Ou, il y a trop peu de calcium dans le sol et je vais le fertiliser avec la mort de mes feuilles.

Ou le sol est trop acide. Mais je vais aussi améliorer cela pour toi si tu m’en donnes la chance.

Je suis ici parce que ton sol a besoin de mon aide alors, laisse-moi grandir sans me déranger! Quand tout sera réparé, je disparaîtrai encore, promis.

Essaies-tu de m’enlever prématurément avec ma racine? Aussi méticuleux que tu seras, je reviendrai 2 fois plus fort. Juste jusqu’à ce que ton sol soit amélioré.

En plus, je suis l’une des premières fleurs du printemps, donc je vais t’annoncer le printemps/été!

La journée quand il fait chaud, j’ouvre mes fleurs, mais le soir quand ça rafraîchit je les referme vite. En fait, s’il ne fait pas assez chaud dans la journée je ne les ouvrirai pas du tout!

Mes fleurs sont la première nourriture pour les insectes après l’hiver et contrairement à la plupart des autres plantes, j’ai du pollen ET du nectar, pas seulement l’un OU l’autre. Je suis généreux!

Mes fleurs sont même délicieuses pour toi d’ailleurs, le savais-tu? On m’appelait « miel (ou or) des pauvres » parce que mes fleurs sont si sucrées en confiture, sauce ou salade. Internet regorge de recettes, consulte-les.

Mais attends jusqu’à la fin mai ou plus tard avant de commencer à me cueillir et même là, ne prends pas tout! Les abeilles seront très reconnaissantes.

Publié dans Draineur hépatique, Fleurs, herboristerie, plantes comestibles, plantes médicinales, plantes utiles, Québec | Tagué , , , | Laisser un commentaire

La lavande papillon en fleurs dans le Var

Connaissez vous cette espèce de Lavande ?

Lavandula stoechas

La lavande papillon ou stoechade

Pour en savoir plus sur les différentes espèces de lavandes utilisées en aromathérapie

https://conseilsphytoaroma.com/2015/07/12/merveilleuses-lavandes-fine-vraie-aspic-maritime-clonale-ou-lavandin-laquelle-vous-fait-vibrer

Publié dans Aromathérapie, Huiles essenteilles, plantes aromatiques | Tagué , , , | 4 commentaires

Équinoxe de printemps

En cette belle journée de printemps un peu de bleu avec de magnifiques Echium de bord de mer

Bon printemps

Laurence

Publié dans ethnobotanique, Fleurs, printemps | 1 commentaire

Huile essentielle de Palo Santo

A découvrir absolument pour rééquilibrer le système nerveux, surtout en ces périodes un peu stressantes et troubles .

Bonne découverte

Sophie Mastrantuono

Publié dans Amazonie, Aromathérapie, dépression, ethnobotanique, huiles essentielles, plantes aromatiques | Tagué , , | Laisser un commentaire

La vanille, une orchidée pas comme les autres !

Qui n’aime pas l’arôme de la vanille?

Son odeur douce et chaude, son goût qui me rappelle mon enfance avec les bons desserts que ma maman faisait. Elle séduit tous les palais, un vrai bonheur !

Quand on pense à la vanille, instinctivement on imagine tous une succulente glace riche en petits grains noirs, des crêpes, ou d’autres pâtisserie.

Pourtant, un long chemin sépare la fécondation, la cueillette, le séchage de notre assiette ! Les étapes de transformation sont fastidieuses et la patience est de mise.

🌱Tout commence à Madagascar 🇲🇬 , où 80% de la vanille mondiale y est produite. Les Malgaches qui la cultivent la surnomme « l’or vert », car depuis des décennies, elle est leurs principales sources de revenue et même l’unique.

🌱Cette épice très prisée aujourd’hui, est considérée comme un produit rare et coûteux. Elle est le fruit de certaines orchidées tropicales d’origine méso-américaines, genre Vanilla, principalement l’espèce vanilla planifolia . C’est une des épices la plus chère au monde.

🌴Sa fleur est fécondée de façon manuelle pour obtenir les précieuses gousses en forme de haricot. La fleur hermaphrodite est autofertile, mais l’autopollinisation est impossible sans l’intervention de la main de l’homme pour transporter le pollen de l’anthère sur le stigmate.

Dans sa zone d’origine certains pollinisateurs comme le colibri et certains insectes comme l’abeille melipona interviennent, mais en pratique la main de l’homme est beaucoup plus efficace, la méthode mise au point par R. Albius (Lithographie de Roussin ci-contre) en 1841 est aujourd’hui celle utilisée partout .

La vanille de Madagascar est la plus parfumée et la plus recherchée de toutes. Pourtant on en trouve aussi au Mexique.

🌱Des soins longs et méticuleux, attentifs et longs sont nécessaires pour obtenir une vanille aromatique riche .

Lorsqu’elle est prête elle se présente sous la forme de bâtonnets noirs et luisants, tres odorants communément appelés « gousses de vanille ».

Elle est très riche en saveurs et en odeurs. Son parfum se compose de plusieurs centaines de molécules odorantes : la vanilline, le guaicol, le créosol, l’alcool vanillique, l’acétovanillinone… On peut sentir des arômes très variées : douce, sucrée, cacaotée, crémeuse, animale, fruitée, sèche, poudrée, chaude, suave, boisée, épicée… 💦 ET L’HUILE ESSENTIELLE💦 Elle est utilisée en aromathérapie pour ses propriétés cicatrisantes, vivifiantes, aphrodisiaques et relaxantes.

Son parfum réconfortant et rassurant en fait l’une des plus efficaces pour retrouver sa paix intérieure. 💦Sur le plan psycho émotionnel, la vanille est une puissante rééquilibrante nerveuse.

C’est un véritable « doudou olfactif « ! Elle est indiquée en cas d’angoisse, de stress, d’irritabilité, de surmenage ou encore de troubles du sommeil. Elle apporte réconfort et pep’s en cas de mélancolie.

On lui confère aussi des propriétés digestives, aphrodisiaques et antiseptiques ?

Elle est aussi très utilisée en parfumerie de luxe bien sûr mais aussi en cosmétique pour ses propriétés anti-âge, anti rides et anti-radicalaires. Elle est hydratante, adoucissante et régénérante ; très efficace pour les peaux sèches et irritées.

Les soins à base d’huile essentielle de Vanille favorisent la régénération cellulaire de la peau, protègent les fibres de collagène.

🙏Merci belle orchidée odorante❗️

Sophie Mastrantuono

Publié dans Aromathérapie, ethnobotanique, huiles essentielles, Madagascar, parfum, plantes aromatiques, plantes utiles | Tagué , , , , | 1 commentaire

Huile essentielle d’achillée millefeuille de Ligurie

Pour honorer le mois de l’achillée de l’atelier de Tara, voici la fiche de l’huile essentielle d’achillée millefeuille de Ligurie un peu plus rare mais tellement Puissante.

Vous en trouverez de bonne qualité sur mon site www.puressence-aroma.fr de chez Vitalba en Corse , bien sur .

Bonne découverte

Sophie Mastrantuono

Publié dans Aromathérapie, huiles essentielles, plantes aromatiques | Tagué , , , | 1 commentaire

Le bougainvillée a rendez-vous avec l’olivier

Comme une vraie plante compagne, un amant végétal ,le bougainvillée enlace l’olivier pour ne faire qu’un et couvrir de violet l’arbre centenaire….

Bonne journée

Laurence

Publié dans Fleurs, plantes comestibles, plantes utiles, printemps | Tagué , , | 3 commentaires

L’olivier vire au violet !

Quel est ce bel intrus qui donne des couleurs violettes à L’olivier ?

Publié dans arbres utiles, Fleurs, plantes utiles | Tagué , | 3 commentaires

Le Babchi , le rétinol au naturel

Connaissez vous cette herbacée de la famille des légumineuses ?

Le Babchi (Psoralea corylifolia ) est une herbe de la famille botanique des Papillonaceae.

Elle pousse sur le sous-continent indien dans des pays comme l’Inde et le Sri Lanka. Utilisée en médecine traditionnelle chinoise et dans les remèdes ayurvédiques depuis des siècles, les graines sont reconnues depuis longtemps pour leurs propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes qui aident à cicatriser, calmer et apaiser.

Le composé actif est le bakuchiol , c’est un méroterpène (un composé chimique possédant une structure partiellement terpénoÏde) de la classe des terpénophénes.

Il a été isolé pour la première fois en 1966 par Mehta et al. des graines de Psoralea corylifolia et fut appelé bakuchiol d’après le nom sanskrit bakuchi de la plante.

Même si le bakuchiol est loin d’être un ingrédient nouveau dans le monde du soin de la peau, il a récemment connu un regain de popularité grâce aux preuves liant le bakuchiol et ses bienfaits à ceux de l’enfant prodige des soins du visage, le rétinol ( vitamine A).

 Le Bakuchiol stimule la synthèse de collagène, atténue les rides et taches brunes et améliore l’état de la peau.

Bien qu’il n’ait aucune similarité structurelle avec le rétinol, le bakuchiol présente une analogie fonctionnelle avec le rétinol . En 2018, une étude randomisée en double aveugle avec 44 volontaires a démontré que le bakuchiol était comparable au rétinol au niveau de son efficacité contre le photoaging (rides, hyperpigmentations) mais que le bakuchiol a une meilleure tolérance cutanée.(S. Dhaliwal, I. Rybak, S.R. Ellis, M. Notay, M. Trivedi, W. Burney, A.R. Vaughn, M. Nguyen et P. Reiter, « Prospective, randomized, double‐blind assessment of topical bakuchiol and retinol for facial photoageing », British Journal of Dermatology, vol. 180, no 2,‎ février 2019, p. 289–296)

Mesdames, si vous voulez atténuer vos rides et paraitre plus jeunes.

N’hésitez pas à essayer cet ingrédient végétal dans vos crèmes ou sérums anti âge.

Laurence

Publié dans antioxydant, cosmétiques, ethnobotanique, peau, plantes utiles, soins naturels | Tagué , , , | 9 commentaires