Gotu kola, Herbe du tigre : Centella asiatica

Centella asiatica (L.) Urban ou Gotu Kola

Il fait beau, il fait chaud, vive les maillots, à bas la cellulite !!! Voici le slogan de nombreux produits plus ou moins efficaces

La Centella asiatica est une plante ethno médicinale utilisée dans différents continents, par diverses cultures et groupes tribaux. Native de contrées telles que le Sri Lanka, Madagascar, l’Afrique du Sud, la Malaisie, elle fut mentionnée dans les traditionnelles leçons de Shennong, bases de la médecine chinoise traditionnelle par les plantes, il y a environ 2000 ans, ainsi que dans la médecine Ayurvédique indienne, il y a environ 3000 ans.

Quels sont ses petits noms communs de par le monde ?

Herbe du tigre, Gotu Kola, Hydrocotyle asiatique, Brahmi, Asiatic pennywort, Antanan Pegaga …

Quelles sont les utilisations traditionnelles ?

Les données des différentes pharmacopées sont très variées : de la thérapie de l’albinisme, des anémies , de l’asthme, des bronchites, des problèmes digestifs, des irrégularités menstruelles, des problèmes circulatoires, des surcharges de capitons, de l’hypertension, des rhumatismes, des névralgies … aux qualités d’antiinflammatoire, antipyrétique et analgésique … Les extraits de centella asiatica (en interne ou externe) sont pourvus de nombreuses qualités médicinales. On peut y ajouter que dans le folklore chinois, le gotu-kola aurait assuré la longévité exceptionnelle d’un empereur.

En médecine Ayurvédique ?

Ce symbole de la longévité, utilisé en infusion mais aussi en cuisine a pour vocation de nourrir le cerveau, éviter les problèmes de mémoire, stabiliser l’équilibre mental et émotionnel, jouer un rôle d’anxiolytique. Les extraits de centella asiatica apportent un équilibre à tous les tempéraments et favorisent la méditation. La centella asiatica est aussi conseillée pour ses propriétés cicatrisantes découvertes par l’observation des tigres blessés qui allaient se rouler dans certaines herbes … elle fut appelée l’herbe au tigre. Et les scientifiques du monde entier se sont penchés sur ses propriétés cicatrisantes .

Quels sont les actifs remarquables pour leurs fonctions dans le cadre de certaines thérapies ?

Les principaux constituants sont des saponosides triterpéniques, des flavonoïdes et surtout des glycosides triterpéniques : asiaticoside et madecassoside. Ces composants sont décrits dans la pharmacopée européenne.

Le % en constituants actifs peut varier selon le lieu de culture de la centella asiatica, et d’après l’ESCOP cette variation peut se situer dans une fourchette de 1% à 8%.

De nouveaux flavonoïdes ont été récemment découverts :

le castlliferol 1 et la castellicine 2.

On peut aussi mettre en évidence la présence de caroténoïdes, de vitamines du groupe B, de vitamine C, mais aussi des traces d’huile essentielle.

Existe-t-il un développement avec des médicaments ?

En utilisation interne, des produits contenant du Madécassol en comprimé sont autorisés en Europe depuis une cinquantaine d’années en particulier pour accompagner des thérapies neurologiques, et en utilisations externes sous forme de crèmes pour cicatriser les ulcères, les brûlures et plaies diverses. Certains compléments alimentaires sont vendus sous l’objectivation de drainage circulatoire des tissus.

Les extraits actifs de centella asiatica sont titrés en acides asiatique et madécassique (60%), et en asiaticosides (40%). Ces composés sont couramment notés : TTFCA (Total Triterpenic Fraction of Centella asiatica)

Il existe des monographies concernant la centella asiatica qui mettent en avant les qualités de cicatrisation et les effets positifs sur la mémoire.(Pharmacopée Européenne, German Commission E, World Health Organization (WHO).

Allégations EFSA en attente pour les extraits de centella asiatica (compilation Synadiet):

-Stimule la cicatrisation et le développement des fibroblastes

-Stimule et favorise la cicatrisation des plaies

-Protection du cœur et du système cardiovasculaire

-Harmonise les fonctions cardiovasculaires

-Favorise le confort digestif, apaise les douleurs de l’estomac, lutte contre les ulcères

-Aide à maintenir les performances cognitives

-Aide au maintien d’une bonne circulation veineuse

Usages cosmétiques :

Les extraits de centella asiatica sont utilisés comme adoucissants contre les agressions de la peau, apaisants pour diminuer l’inconfort d’un érythème du visage ou du cuir chevelu, tonifiant pour permettre de restructurer les tissus, aide à la prévention du vieillissement cutané et de l’apparition de rides. Ils sont inclus dans des laits ou crèmes pour le corps afin de stimuler la circulation veineuse et de lutter contre les capitons disgracieux sur les cuisses ou le ventre.

Il existe des usages culinaires :

-Accompagnement du curry et du riz au Sri Lanka, en particulier dans les plats végétariens

-En Indonésie et en Malaisie, les feuilles sont des ingrédients des salades.

-En Thaïlande, au Viêt-Nam elle fait partie de la composition de boissons rafraîchissante

 

 

 

 

 

 

Les moines français du XVème siècle avaient « tout compris » sur les bienfaits de cette plante car la centella asiatica fait partie des composants de l’élixir de la Grande Chartreuse !

 

 

 

 

 

Bonne méditation sur les vertus de cette petite feuille d’un vert très puissant, et parfois compagne d’un degré d’alcool très puissant.

Cathy

 

 

 

 

Cet article a été publié dans cellulite, comestible, ethnobotanique, herboristerie, plantes comestibles, plantes médicinales. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Gotu kola, Herbe du tigre : Centella asiatica

  1. Carole dit :

    Merci, c’est une belle découverte pour moi.
    Bonne soirée, bises.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s