Du tonus pour se croire aux J.O. ?

Laurier_jeux_olympiques

Un choix de deux fruits utilisés pour leurs valeurs énergétiques … et qui sont certainement consommés actuellement à Rio !

Leur point commun ?  Ils viennent d’Amazonie et sont des tonifiants naturels.

Leurs limites ? Les extractions parfois artisanales et peu conformes à la pureté des produits.

Aujourd’hui je vous fais découvrir le premier.

Si je devais décrire, on dirait que il se présente sous forme de baies et ressemble aux myrtilles, aux cassis.

Les baies se projettent en grappes « qui pleurent » de couleur violacée.

 L’exploitation et la transformation de ce fruit sont des actions dynamiques, associant la protection spécifique dans la biodiversité et le développement de fruits présentant une haute teneur en anthocyanes.

Depuis quelques années, la pulpe de ce fruit est utilisée pour produire des boissons énergétiques, pour parfumer des glaces et des yaourts, pour ingérer sous forme de complément alimentaire.

Inconnu des populations du monde pendant de longues années, cette baie est devenue en peu de temps la coqueluche de tous les sportifs, et relation de cause à effet, son prix a été multiplié par cent.

A-t-il toutes les qualités qui lui sont attribuées ?

Comme pour toute description d’un aliment santé, il faut faire le tri, éléments sûrs : la valeur ORAC (oxygen radical absorbance capacity) (en traduction plus simple, capacité antioxydante) est la plus élevée que l’on puisse trouver dans les fruits comestibles à travers le monde.

Sélénium, anthocyanes, caroténoïdes, acide ascorbique … des éléments tonifiants, antioxydants pour une protection efficace contre les agressions des espèces libres oxygénées (les méchants radicaux libres), mais il ne faut pas oublier non plus que la pulpe de ce fruit est très riche en fibres, en qualités nutritionnelles.

Le sportif y gagne donc le dynamisme énergétique et l’aliment pour les muscles.

Qui sont ces petites baies ?

Si vous séchez, prenez l’avion, partez à Rio, on doit en vendre partout à … prix d’or.

Cathy

 

 

Cet article a été publié dans Amazonie, antioxydant, arbres utiles, ethnobotanique, plantes comestibles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Du tonus pour se croire aux J.O. ?

  1. Agnès dit :

    Je sèche …. Et il n’y a plus de place en avion pour Rio 😄.
    Alors j’attends la réponse avec impatience !

    Aimé par 2 people

  2. Carole dit :

    Peut être l’açaï ?
    Bonne soirée 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Les baies d’acaï ? Belle soirée

    Aimé par 1 personne

  4. Même réponse, les baies d’acaï ?
    Bonne journée !

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s