Le millepertuis, l’herbe des sorcières, l’herbe de la St Jean!

Bravo à toutes ceux qui ont trouvé le millepertuis !

Ses feuilles qui semblent criblées de trous (en fait ce sont des petites glandes à huile essentielle, elles sont de couleur noire et un peu translucides) ont à l’origine de son nom : Hypericum perforatum

Hypericum en Grec se traduit par « presque bruyère », millepertuiss « mille trous » décit l’aspect perforé des feuilles. Son nom anglais nous donne la date de sa maturation, St John’s wort, soit Herbe de la St Jean

Des points d’intérêt au niveau des extraits que l’on peut en tirer ?

On peut distiller ses sommités fleuries (feuilles, fleurs, cuticule de fruits) pour extraire une huile essentielle, un hydrolat : la teneur en huile essentielle (de 1 à 2%) est variable selon le moment de la collecte , mais aussi la partie distillée. Huile essentielle et hydrolat constituent un duo d’attaque maîtrisable, utilisés  de préférence en voie externe …

Son huile essentielle contient environ 40 composés majoritairement de la famille des terpènes, des alcools aliphatiques. Elle a des propriétés antiseptiques et relaxante, antiinflammatoire et antitraumatique.

L’hydrolat est utilisé en pulvérisation sur les zones irritées, douloureuses, tendues et crispées. C’est également un excellent complément pour le démaquillage d’une visage agressé par les pollutions. Il est nécessaire de le conserver à frid, et à l’abri de la lumière.

Son huile rouge issue de macération solaire est utilisée en massage pour aseptiser, soigner, cicatriser les petites plaies, brûlures, boutons de coups de soleil. Pour tous ceux qui soufrent de crampes la nuit, d’agitation douloureuse des jambes, c’est un plaisir calmant. Dans les anciens temps, elle était utilisée pour fabriquer des baumes, pour masser les malades atteints de crises nerveuses.

L’infusion des fleurs et des bourgeons séchés permet de calmer les états trop nerveux, de chasser l’anxiété et les angoisses, de réguler les spasmes digestifs et intestinaux. Prise en dehors des repas, elle est souveraine pour transmettre un bon équilibre en soi.

-Il exite des gélules à base d’extraits secs hydroalcooliques, elles sont traditionnellement utilisées dans des cas de légère dépression, de perte de confiance en soi transitoire – mais attention – l’association de ces gélules avec certains médicaments et principalement la pilule contraceptive est déconseillée.

-Un usage externe sous forme de pommade cicatrisante permet d’atténuer les tiraillements des coups de soleil, d’adoucir les douleurs d’arthrose … mais ne pas sortir au soleil : le millepertuis est photosensibilisant

-Des usages anecdotiques : des macérâts huile/alcool pour traiter les ulcérations, des vins de macération du millepertuis pour favoriser la digestion.

  • Une diablesse cette herbe que l’on retrouve parée de mille et une action bénéfique?

Le millepertuis domine le solstice d’été, lequel marque le début de la descente vers la longue obscurité de l’hiver. Il semble qu’elle aide à vaincre les insomnies de l’approche de l’hiver, le mal-être des personnes, la disparition progressive de la chaleur et de l’éclairage solaire.

D’où provient le colorant du millepertuis ?

Ce pigment colorant se nomme l’hypericine, accompagné de ses pseudos copains (pseudohypericine, protohypericine …). Ce sont eux les responsables de cette coloration rouge lumineuse que l’on retrouve dans les extraits de plantes.

Quelles sont les molécules phares responsables de ces effets bénéfiques ?

  • Ce n’est pas l’hypericine qui est responsable de l’effet antidépresseur majeur du millepertuis
  • Amentoflavone, hyperforine, quercitrine … seraient, en partie au moins, responsables de l’activité antidépressive du Millepertuis.

Huile rouge ou hydrolat ? Qui choisir et pourquoi ?

Et ? Si l’usage était totalement différent ?

  • Hydrolat de millepertuis

Issus de la distillation, cette eau florale parfumante et aromatisante, contient un % extrêmement faible d’huiles essentielles, puisque elles sont en majorité terpéniques donc très difficilement solubilisables, hormis les alcools aliphatiques présents en faible concentration. Pourquoi mettre un point d’importance pour cet hydrolat ? Il peut en pulvérisation type brume d’oreiller diminuer les prémices d’une montée de dépression, et ce sans danger. Il peut être avalé à raison de 3 cuillères à soupe par verre d’eau. Il peut se passer doucement sur les fesses de BB s’il est irrité, sur les coups de soleil, mais surtout, pour toutes les femmes c’est un collaborateur pour chasser efficacement les plis de ces sillons appelés rides. Et pour ceux qui en ont une grande quantité, il faut le verser dans l’eau du bain pour parfaire la décontraction.

  • Huile rouge de millepertuis

HUILE millepertuis

Cette huile de macération florale a montré dans des études scientifiques des capacités d’action contre certains pathogènes de type Staphylocoques. Il présente également une activité antioxydante d’autant plus importante que son huile de macération solaire sera bien une huile d’olive bio de première pression à froid.

Certains lui attribuent des qualités antimutagènes, mais son action principale repose sur le soin de la douleur psychique avec la dépression, physique avec les raideurs musculaires et articulaires …

Cathy

Cet article a été publié dans eau florale, herboristerie, huile cosmétique, plantes aromatiques, plantes médicinales. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le millepertuis, l’herbe des sorcières, l’herbe de la St Jean!

  1. entresoi dit :

    Et comme les sorcières, elle fut un temps banni en France. Heureusement, l’autorisation est revenue. Je m’en sers en massage lors de lombalgie.Claudia

    Aimé par 1 personne

    • catherinebonnafous dit :

      Et comme c’est une sorcière elle s’est vite re imposée, Inscrite depuis des centaines d’années dans des ethnopharmacopées, elle ne pouvait pas être dangereuse comme une molécule chimique qui vient juste d’entrer sur le marché et pour laquelle on n’a aucun recul.. Bonne journée Calaudia

      J'aime

  2. entresoi dit :

    A reblogué ceci sur blogentresoi.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s