L’avocat la super star des aliments santé et cosmétique !

 

Mon dernier clin d’œil mexicain, je voulais vous parler de l’avocat dans tous ses états.

L’avocat est le fruit de l’avocatier ( Persea americana) qui est une espèce d’arbre fruitier de la famille des Lauracées, originaire du Mexique et d’Amérique centrale.

L’avocat tire son nom de l’espagnol aguacate, qui l’a emprunté à l’aztèque ahuacatl, dont le sens est « testicule », par analogie avec la forme de cet organe.

L’avocat vient probablement du Mexique et peut-être aussi du Guatemala, où l’on trouve encore aujourd’hui de nombreuses espèces sauvages. Grâce à la découverte de noyaux dans des cavernes, on sait que les Aztèques et les Mayas du Mexique et du Guatemala mangeaient le fruit il y a environ 10 000 ans.

Si l’avocat a été si populaire dans l’Amérique précolombienne, c’est semble-t-il parce qu’il apportait aux Amérindiens les précieux gras qui faisaient, par ailleurs, défaut à leur alimentation.

Il est particulier car il est le seul des fruits et légumes  dont la chair contient  des lipides.

Comme on le dit aujourd’hui c’est un super fruit avec des super pouvoirs !

 

avocado-454288_960_720

En phytothérapie

L’avocat est riche en acides gras insaturés, bénéfiques pour la santé cardiovasculaire, l’avocat réduit le taux de cholestérol et de triglycérides.

L’avocat est une source précieuse en vitamines notamment de vitamine C, des vitamines du groupe B, ce qui le rend intéressant pour notre équilibre nerveux, la beauté de la peau et des cheveux,  de provitamine A ou bétacarotène.

Concernant les minéraux, l’avocat regorge de magnésium et de potassium qui est bénéfique pour lutter contre l’hypertension artérielle. De même le phosphore, le fer, le cuivre, le zinc, le manganèse, font de ce fruit une mine non négligeable en minéraux et oligoéléments.

Egalement riche en vitamine E, antioxydante l’avocat nous protège du vieillissement cellulaire prématuré, de l’athérosclérose. Il aurait aussi un rôle de protection contre certains cancers, notamment le cancer de la prostate, ce que démontre une étude menée par des chercheurs américains.

L’avocat  renferme également une importante quantité de matières grasses essentielles à l’absorption de ces caroténoïdes. Il en résulte que la consommation régulière d’avocat (1/2 par jour) pourrait jouer un rôle important dans la prévention de ce cancer masculin.

L’avocat contient aussi des antioxydants comme la lutéine et la zéaxantine  qui jouent un rôle dans la prévention de l’apparition de dégénérescence maculaire et de la cataracte.

Si vous voulez protéger votre vue, je vous conseille de consommez régulièrement des avocats.

En cosmétique

On utilisera l’huile d’avocat qui est extraite de la pulpe du fruit, elle est obtenue par centrifugation à froid de l’avocat. L’huile va donc contenir les mêmes actifs que le fruit: vitamines C , E et provitamine A qui sont de puissants antioxydants.

C’est un soin anti âge  remarquable  pour les peux matures. Si vous consommez tous les jours un avocat ,  il agira  de l’intérieur comme un véritable soin antiride.

L’huile d’avocat est riche en acide oléique, un lipide qui fait partie des acides gras polyinsaturés (oméga 9).

Très nutritif pour la peau, il la rend plus souple et plus douce. Cette huile fortifie l’épiderme en consolidant la barrière hydrolipidique pour une peau plus souple et plus éclatante.

Elle peut s’appliquer sur le contour des yeux, là où la peau est la plus fine et la plus fragile pour lutter contre l’apparition de rides.

C’est un soin réparateur pour les vergetures grâce à sa richesse en phytostérols.

En cuisine

3363654727_0eb049ab5c_z

L’avocat se consomme essentiellement cru, en salade, avec des crudités, en entrée avec un filet de vinaigrette ou de jus de citron.

Une fois ouvert, l’avocat s’oxyde  rapidement. Il faut donc l’asperger de jus de citron et  le consommer rapidement.

La recette emblématique à base d’avocat est  bien sûr le guacamole

L’origine du guacamole
Les Aztèques mangeaient une purée d’avocat qu’ils appelaient ahuaca-hulli, mot qui, par déformation, a donné naissance à guacamole. À l’origine, le plat ne comprenait ni oignon, ni citron vert, ni feuilles de coriandre, ces trois ingrédients étant inconnus en Amérique avant l’arrivée des Espagnols.

Voici la recette  de Yessenia( ma belle fille mexicaine ) qui a fait le délice de mes papilles durant mon voyage au Mexique :

Enlever la chair des avocats avec une cuillère, puis écraser les avocats bien mûrs avec une fourchette , ajouter un peu de sel, des feuilles de coriandre et l’ingrédient secret un peu de crème. C’est délicieux, pas très diététique je vous l’accorde.

Sinon la recette traditionnelle mexicaine : mélanger la chair d’avocat avec un peu de tomate,d’oignon, de quelques feuilles de coriandre, du citron, du piment  » chile cerrano » attention ça pique!!! et en option un peut rajouter un peu de fromage frais .

Le guacamole au Mexique accompagne tous les plats, c’est un régal !

Laurence

Si vous voulez en savoir plus sur l’avocat, je vous invite à découvrir ce livre : « Les super pouvoirs de l’avocat 120 recettes pour profiter de ses bienfaits »  de Sylvie Hampikian et Catherine Moreau ,  juin 2015, Guide de poche.

Source : http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=avocat_nu

 

 

 

A propos Laurence Lebrun

Pharmacien, herboriste, depuis plus de 25 ans, ma passion pour les plantes médicinales m’a permis de voyager à travers les cinq continents et de m'intéresser tout particulièrement aux savoirs traditionnels des plantes médicinales et aromatiques. J'ai acquis une bonne part de mon expérience botanique, en étudiant pendant plus de 10 ans les savoirs traditionnels des amérindiens d'Amazonie Equatorienne, en Amérique du sud.
Cet article a été publié dans arbres utiles, comestible, cuisine santé, plantes médicinales. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour L’avocat la super star des aliments santé et cosmétique !

  1. malyloup dit :

    j’adore! et je vois que je fais bien d’en manger aussi souvent que possible 🙂
    merci laurence pour toutes ces infos revigorantes!

    Aimé par 1 personne

  2. Carole dit :

    Merci Laurence !
    Maintenant je sais pourquoi j’aime l’avocat. Pour ne pas qu’il noircisse, si je ne mange qu’une moitié, je laisse le noyau à l’autre moitié.
    Bonne soirée 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Je suis une grosse consommatrice d’avocats… mon beau fis américain d’origine guatémaltèque fait très bien le guacamole et quand il n’a pas de citron vert, il met de l’huile essentielle de citron vert et c’est un délice… celui de ta belle fille doit être gourmand avec la crème 😉 belle journée Laurence. Bises

    Aimé par 1 personne

  4. Bonne idée l’huile essentielle de citron vert, j’essayerais la prochaine fois

    J'aime

  5. Agnès dit :

    Merci Laurence!
    On en redemande des clins d’œil mexicains!
    J’adore l’avocat, et je n’oublierai jamais le goût de ceux cueillis sur l’arbre sur l’île de La Réunion… une merveille.
    En huile je la trouve trop grasse pour moi, je vais essayer un peu de sa chair ce soir sur le contour de mes yeux!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s