Le sureau pour soigner le cancer

 

La réponse à ma devinette était le sureau :

  • Sureau noir (Sambucus nigra) pour l’Europe.
  • Sureau canadien (Sambucus canadiensis) pour le Canada

Le petit clin d’œil à  la fée, c’est un conte d’Andersen  pour les enfants: La fée du sureau  http://www.contes.biz/conte-55-La_fee_du_sureau.html

Le sureau est un bel arbuste qui nous dévoile encore aujourd’hui  des propriétés médicinales  inconnues :

Manger ou boire de la tisane de baies et fleurs de sureau peut aider à prévenir la formation de tumeurs cancéreuses.

Une étude faite par des chercheurs de l’Université d’Illinois a démontré que le sureau Canadensis (mot anglais: Elderberry) a le potentiel de neutraliser une souche de cellules cancéreuses. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/1720163

 

Les fleurs de sureau

Elles contiennent principalement des flavonoïdes (quercetine et rutine),  des triterpènes, des acides phénoliques, des huiles essentielles et des minéraux.

Ces précieux actifs lui procurent des propriétés anti-inflammatoires, anti-histaminiques, anti-rhumatismales, antivirales et diurétiques.

Les fleurs de sureau, fraîches ou séchées, dégagent un parfum remarquable.

En tisane, ses actions diaphorétiques  et antivirales permettent de lutter efficacement contre les rhumes et les grippes.

Tandis que son action antiallergique aide à rétablir la santé des muqueuses en cas de sécrétions trop abondantes comme lors de rhumes des foins.

Possédant des actions diaphorétiques et diurétiques (qui favorisent la transpiration et la sécrétion des urines), les fleurs de sureau ont longtemps été utilisées comme cure printanière.

Sources : Guilde des herboristes. Filière des plantes médicinales biologiques du Québec. Livre : Sous la protection du Sureau de Bernard Bertrand.

Les baies de Sureauhealth-wellness

En plus d’êtres délicieuses, les baies de sureau sont très riches en vitamines A, B6, C et en fer. Mais le plus remarquable de ce petit fruit, c’est qu’il contient une quantité importante de polyphénols. Ces puissants composés antioxydants naturels sont reconnus pour la prévention de certaines maladies comme le cancer, les maladies inflammatoires, cardio-vasculaires et neuro-dégénératives en plus de stimuler le système immunitaire.

Les anthocyanes sont des pigments bleu-violacé que l’on retrouve dans les fruits, légumes et feuilles. Ils sont parmi les plus puissants dans le règne végétal. Des études révèlent que ces molécules ont la capacité de contrecarrer l’effet dommageable des radicaux libres et permettent de diminuer les risques d’apparition de maladies comme le cancer et les troubles cardio-vasculaires.

Excellent antiviral 

Avec la présence élevée de polyphénols, le sureau a de grandes propriétés antivirales pouvant aider à diminuer les symptômes liés au virus de l’influenza A de type H1N1.

Il devient un choix naturel à consommer dès les premiers signes du nez qui coule ou du mal de gorge. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19682714

De plus, le sureau est l’un des petits fruits contenant le plus de fibres donc il peut devenir une solution naturelle pour ceux ayant des problèmes de constipation chronique ou passagère.

Source: Filière des plantes médicinales biologiques du Québec. 

Voici des idées de recettes de sureau dans la cuisine  un vrai régal pour les yeux et le goût:

tartelette-pomme-sureau

  • Tartelettes pommes sureau
  • Crème brûlée sureau mélilot
  • Gelée et confiture de baies de sureau
  • Sirop de fleurs de sureau
  • Vinaigre de fleurs de sureau
  • Etc…

http://cuisinesauvage.blogspot.fr/search/label/sureau

Bonne dégustation 🙂

Laurence

 

A propos Laurence Lebrun

Pharmacien, herboriste, depuis plus de 25 ans, ma passion pour les plantes médicinales m’a permis de voyager à travers les cinq continents et de m'intéresser tout particulièrement aux savoirs traditionnels des plantes médicinales et aromatiques. J'ai acquis une bonne part de mon expérience botanique, en étudiant pendant plus de 10 ans les savoirs traditionnels des amérindiens d'Amazonie Equatorienne, en Amérique du sud.
Cet article a été publié dans antioxydant, arbres utiles, comestible, herboristerie, plantes comestibles, plantes utiles, Québec. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Le sureau pour soigner le cancer

  1. En tout cas, tu m’as fait découvrir les vertus du sureau.

    Aimé par 1 personne

  2. Agnès dit :

    Vraiment intéressant , et en ce moment je m’y intéresse beaucoup, en étant inquiète de me tromper , car enfant on m’a toujours dit que les petites boules noires ou rouges étaient mortelles.
    J’ai eu l’occasion de goûter du vin de sureau, c’est délicieux.
    Merci Laurence, ses vertus sont une véritables découverte pour moi.

    Aimé par 2 people

  3. Carole dit :

    Je vais essayer de le trouver en tisane !
    Bonne soirée Laurence.

    Aimé par 1 personne

  4. J’en prends en gélules en début d’hiver pour l’immunité… Je me suis basée sur l’histoire de la fée et je ne connaissais pas la fée sureau … 😄. Belle soirée Laurence.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s