Les Griffes de Sorcières en fleurs

IMG_20150412_095218Aujourd’hui, en vous parlant de ces belles plantes grasses aux fleurs mauves, je réveille la sorcière qui sommeille en moi …

Le Carpobrotus edulis est une espèce  de la famille botanique des Aizoaceae.

Aussi appelée plus communément, Griffe de Sorcières, Figue de la mer, Croc de sorcière, Doigt de sorcière, Doigt de fée ou Figuier des Hottentots.

Dimanche dernier, elles étaient en fleurs sur les dunes des plages de Giens. Un vrai régal pour les yeux !

Les Griffes de Sorcières sont originaires d’Afrique du Sud, plus précisément de la région du Cap. Les Carpobrotus sont des plantes très  envahissantes. En effet, chaque fruit est capable de produire de 1000 à 2000 graines. Ses fruits sont très  attractifs pour les animaux qui les consomment et dispersent ainsi les graines.

IMG_20150412_095144

Une Plante comestible, mais pas succulente au goût !

Selon l’ethnobotaniste François Couplan, son fruit charnu en forme de figue et ses feuilles sont comestibles.

Les fruits se consomment crus ou cuits (attention avec modération car ils sont laxatifs). Ils se récoltent de septembre à octobre quand les extrémités virent au jaune et rouge.

Les feuilles de forme caractéristique (section triangulaire) sont très astringentes crues, mais elles peuvent être consommées après la cuisson. Elles sont généralement mélangées à d’autres légumes. On peut également les conserver dans du vinaigre, tout comme la salicorne.

Un usage médicinal traditionnel

En Afrique du Sud, le suc extrait des feuilles charnues fait partie de la pharmacopée traditionnelle.

Il est utilisé par voie orale pour soigner  les troubles digestifs, les maux de gorge, les aphtes.

En usage externe, on l’utilise pour soulager les brûlures, les piqûres d’insectes ou pour aider à la cicatrisation des plaies.

De récentes études scientifiques ont montré une action anti-bactérienne et anti-cancer.

Peut-être un nouvel ingrédient actif en perspective !

Laurence

 

A propos Laurence Lebrun

Pharmacien, herboriste, depuis plus de 25 ans, ma passion pour les plantes médicinales m’a permis de voyager à travers les cinq continents et de m'intéresser tout particulièrement aux savoirs traditionnels des plantes médicinales et aromatiques. J'ai acquis une bonne part de mon expérience botanique, en étudiant pendant plus de 10 ans les savoirs traditionnels des amérindiens d'Amazonie Equatorienne, en Amérique du sud.
Cet article, publié dans ethnobotanique, herboristerie, plantes comestibles, plantes utiles, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les Griffes de Sorcières en fleurs

  1. Martine Pestre dit :

    Coucou Laurence !! Coquines !! vous venez dans le sud, et vous ne passez pas nous faire un coucou !!… 🙂 Bravo pour tes articles ! Moi, ce matin, j’ai vu les 1ères Dames de 11 h (star of bethléem) en fleurs… Cela m’a mise en joie !!! Plein de bisous à vous deux !! Martine  

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s