Jeûner tout simplement…

Faire un jeûne consiste à arrêter de manger pendant quelques temps. La pratique du jeûne ne date pas d’hier, mais elle trouve actuellement un regain d’intérêt.

Le jeûne peut être pour nettoyer/détoxifier l’organisme  de façon préventive quand une personne est en santé.

Mais aussi pour des personnes souffrant de certains maux, comme la fatigue chronique, les allergies, l’hypertension, l’arthrose etc.

jeuner

Je suis loin d’être une experte, mais à force de beaucoup de lecture, j’ai appris que, quand le corps n’a plus de sucre (glucides) à disposition dans le sang, il en produit.

C’est à dire qu’il recycle les molécules de graisse et les protéines pour les transformer en un équivalent énergétique de glucide.

 

En pratique, pour un jeûne d’une semaine, il faut prévoir une bonne semaine de descente alimentaire, c’est-à-dire tabac, alcool, café, chocolat, puis protéines animales. Une semaine pendant laquelle progressivement on enlève des aliments pour arriver à une journée où on ne s’alimente que de fruits et de légumes crus.

Ensuite le jeûne… puis une période équivalente de reprise alimentaire en sens inverse.

Je me suis intéressée au jeûne après avoir assisté à un documentaire « Le jeûne, une nouvelle thérapie ? »   

J’ai ensuite beaucoup lu sur le sujet du jeûne. C’est entre autre le livre de Thomas Uhl qui m’a servi de guide pendant mon jeûne…« Et si je mettais mes intestins au repos? »

En fait, tout ce que j’ai lu ou entendu sur le jeûne n’a fait que confirmer la puissance du jeûne pour remettre le corps à zero, comme on nettoie un disque dur.

Sur le plan physiologique, le jeûne permet aussi de désintoxiquer le mental et cela pour moi était un PLUS non négligeable 🙂

Pensez-y !

Di

Vous pouvez écouter cette courte capsule audio sur le pourquoi de mon jeûne:

La suite de mon jeûne à suivre dans un prochain article …

Voici le lien pour l’ensemble des capsules de pensées positives de Di : Pensées de DI

PS: Il pourrait être sage de consulter un spécialiste avant d’entreprendre un jeûne.

 

 

A propos merveilleusespensees

Au terme d’une carrière de plus de 30 ans comme analyste d'affaires et gestionnaire de projets, je m’initie au merveilleux pouvoir de la pensée. Après plusieurs années de recherches personnelles en physique quantique, de stages, de formations de variées sur le sujet de la pensée créative, j'ai compris l’immense pouvoir qui sommeille en chacun de nous! En fait, le pouvoir magique qui est en chacun de nous n’est pas "magique", il est réel. Comment en suis-je venu à ‘penser’. D’ailleurs QUI pense en moi? C’est quoi cette petite voix intérieure que beaucoup qualifient venir de Dieu. Je me rappelle que vers l’âge de 10 ou 12 ans alors qu’une professeure de ‘science morale’ nous demandait de valider que nous entendions la p’tite voix en nous qui venait de Jésus ou du st-esprit, je ne m'en souviens plus... Eh bien malgré que toutes les autres élèves de ma classe aient répondu oui oui nous entendons bien la voix du St Esprit, moi j’avais répondu que je n’entendais aucune autre voix que la mienne…. L’institutrice est restée bouche bée, perplexe, et moi, bien fière d’avoir affirmé ce que JE croyais entendre et non ce que l’on voulait bien me faire dire. Je me suis questionnée par la suite à savoir pourquoi tous avaient répondu qu’ils entendaient une autre voix que la leur ou étais-je la seule à ne pas entendre la voix du ST-Esprit…. Pourquoi avions-nous cette petite voix intérieure ? Qu’elle vienne de moi ou d’un autre, à quoi bon cela me servira-t-il? Les pensées vont et viennent en moi. C’est cette petite voix qui se transforme en pensées. A la question 'Qui êtes-vous? Je réponds donc: "Je pense que je suis Di...! Ouais, appelez moi Di...
Cet article, publié dans allergies, autres, cuisine santé, detox, Pensées positives, plantes aromatiques, printemps, système digestif, système immunitaire, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Jeûner tout simplement…

  1. jmplumauzille dit :

    J’ai fait pour la première fois un jeûne en mars, de 3 jours pour commencer en douceur. Seulement de l’eau, des tisanes dépuratives et en fin de journée un bouillon de légumes sans sel (ajouté). Expérience pas toujours facile : des courbatures, un mal de tête en fin de 2ème journée, pas du tout de « rebond énergétique » le 3ème jour comme annoncé sur certains sites. Donc beaucoup de repos, pas de longues randonnées comme préconisé ici ou là. Et pourtant, le quatrième jour (premier jour d’une reprise en douceur), plus de sensation de faim, 3 kg en moins sur la balance, une grande tranquillité d’esprit et surtout une façon que j’ai conservé depuis de faire attention à tout ce que je mange ou boit – d’ailleurs en bien plus petite quantité – étudier les aliments, les mettre en valeur dans la cuisson et la présentation, mastiquer pour tirer toutes les saveurs, profiter le plus possible de chaque bouchée. C’est une expérience du fait de sa durée courte assez aisée à mener et que je renouvellerai volontiers peut-être à chaque changement de saison.

    Aimé par 3 personnes

    • Merci pour ce partage. En effet, je n’ai jamais ressenti de rebond d’énergie, mais je n’ai pas non plus ressenti aucun malaise, ni la faim. Depuis, je renouvelle l’expérience à l’occasion pour 24h et je ressens particulièrement une grande clarté au niveau des idées… j’aime bien 🙂

      J'aime

  2. Carole dit :

    Et que pensez vous du jeûne intermittent ?

    Aimé par 2 personnes

    • Bonjour Carole, J’ai jeûné pour 5 jours avec de l’eau chaude, tiède ou froide. Depuis, je renouvelle maintenant à l’occasion pour 24 h, parfois même juste un ‘petit’ 20h. Comme je le mentionne dans une autre réponse, je ressens particulièrement une grande clarté au niveau des idées, et j’aime bien cette sensation. C’est d’ailleurs suggéré dans plusieurs ouvrage de jeûner une journée par semaine.

      Aimé par 1 personne

  3. Agnès dit :

    article bien interessant, merci Di !
    carole, je pratique le jeûne intermittent depuis environ 6 mois, à raison de 16 à 18 heures sans alimentation ( 18h-12H) , avec beaucoup d’apport hydrique, et cela me convient à merveille.
    j’essaye aussi de jeûner 24h une fois par semaine. j’y trouve un « allègement » réjouissant!! du corps, biensûr, mais aussi de l’esprit, un accès à la spiritualité plus évident, une découverte que l’on peut sans soucis, inquiétude, danger, se passer d’une matérialité qui nous a tant envahi….
    et physiquement et intellectuellement, une énergie que je n’avais plus depuis longtemps; ainsi qu’une bonne humeur formidable.
    douces pensées .

    Aimé par 5 personnes

    • Carole dit :

      Merci beaucoup Agnès 😉
      Dans un 1er temps, j’ai fait le jeûne intermittent de 15H à 8H le lendemain, cela m’allait très bien. Comme mes enfants me reprochaient de ne plus prendre le repas du soir avec eux, j’ai voulu faire 20H à 8H. Et là une catastrophe : grosse fatigue, perte de cheveux, prise de poids. Je crois que je ne suis pas faite pour sauter le petit déjeuner.
      Merci pour le message Agnès.
      PS : est ce Agnès qui commente aussi sur mon blog et qui est dans le Lot ?

      Aimé par 1 personne

    • Bonjour Agnès, Je dirais exactement la même chose que vous. Quelle belle et douce sensation que de jeûner même pour une journée. C’est assez surprenant mais l’humeur est en effet plus douce, les idées plus claires en la fatigue en moins.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s