Saviez-vous que la pâquerette fait partie des plantes médicinales ?

PAQUERETTE

Au début du printemps, des belles élégantes vivaces, viennent éclairer le vert naissant des prés et pelouses.

Saviez-vous que la pâquerette fait partie des plantes médicinales ?

Bellis perennis, est le nom de cette plante commune de la famille des Compositae.

Des propriétés thérapeutiques : Sudorifique, astringente, dépurative, expectorante. Décoctions, infusions, lavages et gargarismes sont traditionnellement utilisés dans les cas d’inflammation de la bouche et de la gorge.

Produit homéopathique  utilisé pour soulager les hématomes, les tumeurs d’origine traumatique, les courbatures, les brûlures, les maux de tête.

Utilisation topique sous forme de macérât huileux pour renforcer élasticité et fermeté de la peau, mais aussi comme actif éclaircissant agissant sur les taches brunes, tâches de vieillisse, hyperpigmentation de la peau (action au niveau de la mélanogénèse).

Fleurs paqueretteUne composition chimique intéressante: acides organiques (malique, tartrique, acétique …), une résine l’antholeucine, un pigment colorant l’anthoxanthine, des polyphénols et flavonoïdes, des saponines, une cire, une huile grasse, des sucres non fermentescibles, du mucilage, un principe amer, une faible quantité d’huile essentielle contenant principalement des polyacetylenes.

Parties à utiliser, récolte, conservation : fleurs et feuilles, collecter un peu avant la floraison complète, faire sécher à l’ombre, à l’abri de la lumière, de la chaleur, de la poussière et de l’humidité.

Des modes d’emploi :

  • Infusion : verser une cuillère à soupe de parties aériennes séchées dans une tasse d’eau bouillante. Laisser reposer une dizaine de minutes, filtrer et faire des cures d’une semaine à raison de 3 tasses par jour // Pour stimuler la diurèse, pour diminuer la tension artérielle, pour calmer une affection respiratoire.

 

  • Décoction pour lavages et gargarismes : faire bouillir pendant quelques minutes un litre d’eau additionné de deux poignées de pâquerettes séchées, filtrer, laisser refroidir et utiliser comme gargarisme et rinçage de bouche // En cas d’inflammations de la bouche et de la gorge.

 

  • Teinture : faire macérer 2 cuillères à soupe de parties aériennes broyées et séchées dans 120 grammes d’alcool à 60°C (eau de vie de fruits) pendant 10 jours. Filtrer, verser dans un flacon compte-gouttes. Compter environ 20 gouttes de cette teinture dans une tisane, 3 fois par jour pendant 10 jours.

 

  • Décoction applications externes : porter à ébullition un mélange contenant 1 litre d’eau et 100 grammes de pâquerettes séchées et broyées, filtrer, laisser refroidir // Compresses, lavages de plaies, d’ulcères variqueux, de furoncles et autres problèmes de peau.

 

  • Homéopathie : Bellis perennis 4CH ou 5 CH, en cure de 8 jours pour soulager courbatures, traumatismes mécaniques, torticolis, artériosclérose

 

macerat bellis

Beauté préparer un macérât huileux (huile de sésame ou de tournesol) avec des fleurs séchées (environ 1 litre d’huile pour deux poignées de fleurs équeutées, bien sèches) à préparer dans un flacon de verre fermé, positionné à la lumière pendant 21 jours (à l’abri des variations de température).

  • Filtrer. // Beauté parfaite du buste (élasticité , tonicité, fermeté, galbe), décongestionnant lymphatique, éclaircissant pour une peau du visage plus lumineuse.

Bienvenue aux fleurs divines de Pâques

Cathy

Cet article a été publié dans comestible, Fleurs, herboristerie, phytohérapie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Saviez-vous que la pâquerette fait partie des plantes médicinales ?

  1. Carole dit :

    Le macérat huileux m’intéresse.
    On peut l’acheter préparé ?
    Bonne soirée 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Merci merci…je vais me lancer dans le macérat huilleux : si c’est aussi efficace que le macérat de millepertuis c’est la fête! 😀

    J'aime

  3. entresoi dit :

    A reblogué ceci sur blogentresoiet a ajouté:
    Cet article tombe à pic, je viens tout juste d’en planter dans mon jardin 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s