Le myrte vert espèce endémique du bassin méditerranéen

Bravo à ceux qui ont trouvé  le Myrte vert (Myrtus communis) , seule espèce endémique de la famille des Myrtacées présente sur le pourtour de la Méditerranée.

myrte fleurs

Le Myrte Vert  est un petit arbrisseau de 2 à 3 mètres de haut.

Son feuillage persistant est composé de feuilles ovales, pointues, d’un vert foncé.
Les fleurs blanches reconnaissables à leur nombre élevé d’étamines ont une odeur aromatique poivrée.

Les fruits, sont des baies comestibles de forme ovale bleu noirâtre, elles sont  récoltées à l’automne et recherchées par les oiseaux (grives, merles). Leur saveur  est âpre et résineuse.

Dans la mythologie grecque, le myrte est consacré à Vénus et symbolise l’amour, la beauté et la chasteté. Une très ancienne coutume  veut que les invitées d’une noce portent à leur vêtement un rameau de myrte et que la mariée soit couronnée de myrte.

Toutes les parties de cet arbuste sont utilisés par l’homme :

Les feuilles fraîches ou séchées, les boutons floraux, les fleurs, les fruits frais ou séchés sont comestibles et médicinaux

L’écorce et les racines servent à tanner les cuirs.
Le bois lorsqu’il est brûlé, dégage une odeur d’encens.

La distillation des feuilles et des fleurs servait à obtenir une eau célèbre « l’eau d’ange » qui était utilisé comme lotion et  à parfumer les savons et shampooings.

En herboristerie 

Le myrte est employé pour ses propriétés antiseptiques, anti diarrhéiques, astringentes, balsamiques et émollientes.
–  En usage externe, les feuilles écrasées ont un effet cicatrisant et désinfectant si elles sont appliquées sur des plaies, des éruptions et des irritations.
En usage interne , les feuilles en infusion aident à lutter contre la diarrhée, la dysenterie.
– Le jus de ses baies soigne les troubles gastriques, digestifs, les hémorroïdes.

Comme toujours vous trouverez une mine d’information dans l’article de Gilles sur son blog « Booksofdante »  sur le myrte vert.

myrte_feuilles_baies

En cuisine

Les feuilles assaisonnent le mouton, le bœuf, les volailles, poissons gras (hareng, maquereau). Leur saveur rappelle celle du romarin et du genièvre.
Les fruits peuvent compléter les salades de fruits, les tartes.

En Corse et en Sardaigne, une liqueur est fabriquée « myrtéi » avec le jus macéré des fruits.
Les boutons floraux et les jeunes bourgeons séchés sont utilisés comme du poivre. Ils relèvent les farces, charcuteries, sauces, légumes.

En aromathérapie

Ce sont les rameaux feuillés du myrte que l’on distille pour obtenir l’huile essentielle.

On distingue  deux qualités d’huile essentielle de myrte : le myrte vert  et le myrte rouge
Ces deux myrtes ne sont pas des espèces botaniques distinctes. La seule chose qui les distingue c’est leur chémotype, et leur origine géographique.

C’est le pays  dans lequel pousse le myrte qui détermine cette  différence de  composition biochimique:

  • Le myrte vert a un chémotype a forte concentration en  1,8 cinéole : monoterpènes (50 à 60 %), oxydes (30 %), esters (3 %)).
  • Le myrte rouge  a un chemotype à forte concentration en  acétate de myrtényle : monoterpènes (30 %), oxydes (30 %), esters (15 à 20 %)
  • Le myrte vert : France, Corse Sardaigne
  • Le myrte rouge : Tunisie, Maroc

Propriétés  de l’huile essentielle de myrte

  • Décongestionnante respiratoire, veineuse, lymphatique et prostatique
  • Antispasmodique
  • Expectorante et mucolytique

Attention : L’huile essentielle de myrte est contre-indiquée chez la femme enceinte.

Mon coup de cœur de l’été : l’hydrolat de myrte vert !

En cosmétique 

Il s’utilise comme une lotion tonique , dès le matin, une cascade de fraîcheur pour réveiller et revitaliser votre peau. Il est astringent, revitalisant et rafraîchissant.

On peut aussi  l’utiliser par voie orale (voir « l’Hydrolathérapie » de BESSON) : problèmes de toux, rhume, mais aussi problèmes digestifs à raison de 2 cuillères à soupe dans un verre d’eau pendant environ 3 semaines.

Propriétés médicinales de l’hydrolat par voie interne

  • Mycolytique, expectorant, antiviral, antiseptique : affectations du bien-être respiratoire, refroidissement.
  • Astringent, purifiant, anti-fongique, décongestionnant : rhume des foins, irritations des yeux, inflammations des gencives.

Propriétés énergétiques et psycho-émotionnelles de l’hydrolat

L’hydrolat de myrte a des propriétés purifiantes et équilibrantes pour aider à lutter contre les dépendances et à harmoniser les émotions extrêmes, la nervosité et l’agitation. Il dissout l’obstination et permet l’ouverture de l’esprit. Il favorise le renforcement du système immunitaire physique et énergétique.

 

Bonne lecture

Laurence

sources

https://booksofdante.wordpress.com/tag/myrte-vert/

http://www.supertoinette.com/fiche-cuisine/253/myrte.html

http://www.vitalba.com

 

A propos Laurence Lebrun

Pharmacien, herboriste, depuis plus de 25 ans, ma passion pour les plantes médicinales m’a permis de voyager à travers les cinq continents et de m'intéresser tout particulièrement aux savoirs traditionnels des plantes médicinales et aromatiques. J'ai acquis une bonne part de mon expérience botanique, en étudiant pendant plus de 10 ans les savoirs traditionnels des amérindiens d'Amazonie Equatorienne, en Amérique du sud.
Cet article a été publié dans Aromathérapie, comestible, herboristerie, Huiles essenteilles, plantes aromatiques. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le myrte vert espèce endémique du bassin méditerranéen

  1. Carole dit :

    Merci Laurence pour toutes les informations et les bons conseils.
    Bonne journée 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Alice VACHET dit :

    Un grand merci pour tous ces conseils !!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s