Le pêcher africain, véritable Tramadol végétal

Belle découverte , je vous laisse découvrir ce pêcher africain, véritable arbre au tramadol.

Un joli pied de nez de la Nature à l’homme-chercheur et aux laboratoires pharmaceutiques.

C’est  la première fois que l’on découvre un médicament de synthèse, élaboré par l’homme, dans une plante, et à une telle concentration (20 gr de plante séchée correspond à 1 gélule de Tramadol ).

Le pêcher africain Nauclea latifolia qui intéresse les chercheurs est aujourd’hui renommée Sarcocephalus latifolius. Il appartient à la grande famille des Rubiaceae, (la famille botanique du café) .

 

La culture du pêcher africain se fait principalement dans la partie sub-saharienne de l’Afrique ( Soudan , Guinée).

nauclea

  • C’est un arbuste vivace d’origine tropicale.
  • Il peut atteindre 12 mètres de hauteur et apprécie une exposition en pleine lumière.
  • Il possède une écorce riche en alcaloïdes, des molécules végétales.
  • Il se développe sur des terres situées au niveau de la mer mais aussi en altitude jusqu’à 200 mètres.
  • Ses fleurs, très odorantes, fleurissent entre avril et juin.
  • Il produit des fruits charnus, riches en vitamines A, B, E et du groupe C, en calcium, phosphore et magnésium. Ils sont comestibles.

Michel De Waard, directeur de recherche à l’Inserm, et son équipe ont étudié la « Nauclea latifolia« . Ce petit arbuste aussi appelé « pêcher africain » est très répandu dans toute l’Afrique sub-saharienne et est utilisé en médecine traditionnelle – notamment au Cameroun -, dans le traitement de différents pathologies incluant l’épilepsie la fièvre, le paludisme et la douleur. Avec la collaboration du Département de Pharmacochimie Moléculaire et de l’Université de Buea (Cameroun), ils ont réussi à isoler et caractériser le composant responsable des effets antidouleur présumés de la plante, à partir d’un extrait d’écorce de racine.
Surprise : cette molécule est identique au Tramadol®, un médicament de synthèse mis au point dans les années 1970 et utilisé couramment dans le traitement de la douleur, comme l’explique Michel De Waard. « Ce traitement est utilisé dans le monde entier car ses effets secondaires, notamment de dépendance sont moins prononcés que ceux de la morphine dont il est dérivé ».

Après des analyses approfondies et la confirmation de ces résultats par d’autres laboratoires indépendants, l’authenticité de cette origine naturelle a été prouvée : la concentration de Tramadol® dans les extraits d’écorce séchée  de racines est de 0,4% et de 3,9%, soit des niveaux très élevés de principe actif.

20 gr de plante séchée correspond à 1 gélule de Tramadol, incroyable !

Des perspectives nouvelles

Cette découverte inédite ouvre des perspectives aux populations locales pour accéder à une source de traitement bon marché et valide les concepts de médecine traditionnelle. Elle permettrait également d’effectuer une mise en garde contre les risques de pharmacodépendance liés à la surconsommation des racines de cette plante; le Tramadol® fait partie des opiacés (substances dérivées de l’opium) au même titre que la morphine.

Une excellente nouvelle pour la médecine traditionnelle africaine dont les décoctions d’écorces, de racines se retrouvent promues au niveau des pilules de la médecine occidentale.

Belle leçon de la Nature à méditer 

Laurence

 

Source : 

https://www.revmed.ch/RMS/2013/RMS-N-401/L-arbre-a-tramadol-existe-il-prend-racine-en-Afrique

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-tramadol-molecule-antidouleur-retrouvee-haute-dose-plante-49306/

Publicités

A propos Laurence Lebrun

Pharmacien, herboriste, depuis plus de 25 ans, ma passion pour les plantes médicinales m’a permis de voyager à travers les cinq continents et de m'intéresser tout particulièrement aux savoirs traditionnels des plantes médicinales et aromatiques. J'ai acquis une bonne part de mon expérience botanique, en étudiant pendant plus de 10 ans les savoirs traditionnels des amérindiens d'Amazonie Equatorienne, en Amérique du sud.
Cet article, publié dans arbres utiles, comestible, plantes comestibles, plantes médicinales, plantes utiles, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le pêcher africain, véritable Tramadol végétal

  1. malyloup dit :

    en fait l’homme ne fait que copier la nature, même lorsqu’il pense ‘inventer’ quelque chose….ce qui ne m’étonne pas vraiment 😉
    merci, laurence, et pour la vidéo et pour ce billet ‘révélateur’ 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Agnès dit :

    c’est génial !!! les plantes ont été et sont toujours nos 1ers chercheurs !!
    et la richesse de l’Afrique en ce domaine reste peu étudiée mais cela semble bouger dirait-on.
    merci Laurence , j’espère que tu vas bien.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.