Marie Roubieu la dernière Herboriste diplômée en France nous a quittée….

Triste nouvelle cette semaine ,  Il n’y a plus d’Herboriste diplômé en France. 

La France reste le seul pays Européen à ne pas reconnaître le metier d’herboriste. Gardons espoir et croyons encore au renouveau de l’Herboristerie …..

Voici un très bel article de Christine Legrand  du journal La Croix pour lui rendre hommage.

Bonne lecture

Laurence

Il n’y a plus d’herboriste diplômé en France

Marie Roubieu vient de décéder à l’âge de 97 ans. Elle était la dernière survivante des herboristes titulaire du diplôme supprimé en 1941. Il n’a jamais été rétabli depuis.

La France est le seul pays d’Europe à ne pas reconnaître l’herboristerie.

 

La France est le seul pays d’Europe à ne pas reconnaître l’herboristerie. 

Son nom est inconnu du grand public. Seul un petit cercle de spécialistes des plantes médicinales la connaissait. Marie Roubieu avait obtenu son diplôme officiel d’herboriste avant que le régime de Vichy ne l’abolisse en 1941, au profit des pharmaciens.

« Elle apprenait aux autres à reconnaître les plantes, les sentir, les goûter, les cueillir, avec une rigueur très scientifique. On faisait des sorties sur le terrain et des voyages botaniques aux Caraïbes pour trouver des arbres à épices », raconte Clotilde Boisvert, botaniste, qui a fondé en 1980 « L’École des Plantes CB » à Paris.

En dépit des promesses des gouvernements successifs, la France reste le seul pays de l’Union européenne à ne pas reconnaître la profession d’herboriste.« L’herboristerie se meurt », regrette Michel Pierre, auteur de nombreux livres sur les bienfaits des plantes (1) et patron de la célèbre Herboristerie du Palais-Royal (à Paris). Car depuis une quinzaine d’années, explique le spécialiste, 143 plantes bénéfiques pour la santé sont en vente libre dans les grandes surfaces. Quant aux autres plantes médicinales, elles ne peuvent être vendues qu’en pharmacie. Un marché qui n’intéresse pas forcément les officines, si bien qu’on a du mal à les trouver.

Une industrialisation de la phytothérapie

Les pharmaciens préfèrent commercialiser des produits confectionnés à partir de molécules de plantes qui occupent moins de place et coûtent plus cher que des sachets de thym ou d’ortie. « On assiste clairement à une industrialisation de la phytothérapie. Environ 500 plantes – et bientôt près d’un millier – peuvent ainsi être utilisées comme compléments alimentaires sous forme de gélules, ampoules ou concentrés. Mais on n’a pas pour autant le droit de les vendre comme plantes pour tisane », déplore Michel Pierre, qui persiste à vendre de la bruyère en tisane, quitte à se mettre hors-la-loi.

À lire aussi

Faut-il rétablir le métier d’herboriste ?

De la passiflore, qui aide à mieux dormir, aux feuilles de cassis, qui soulagent les douleurs articulaires, en passant par celles du noisetier qui stimulent la circulation sanguine, les irréductibles qui continuent à proposer ces remèdes de grand-mère sont de plus en plus rares. Il n’existe plus qu’une cinquantaine d’herboristes en France. Ils se sont récemment regroupés au sein d’un syndicat, Synaplante, pour réclamer que la loi change. Une situation paradoxale, alors que l’engouement pour les plantes n’a jamais été aussi fort.

Christine Legrand

https://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Sante/Il-dherboriste-diplome-France-2018-01-29-1200909621

A propos Laurence Lebrun

Pharmacien, herboriste, depuis plus de 25 ans, ma passion pour les plantes médicinales m’a permis de voyager à travers les cinq continents et de m'intéresser tout particulièrement aux savoirs traditionnels des plantes médicinales et aromatiques. J'ai acquis une bonne part de mon expérience botanique, en étudiant pendant plus de 10 ans les savoirs traditionnels des amérindiens d'Amazonie Equatorienne, en Amérique du sud.
Cet article, publié dans herboristerie, plantes médicinales, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Marie Roubieu la dernière Herboriste diplômée en France nous a quittée….

  1. Paix à elle. C’est vraiment scandaleux de voir une bonne partie de ces plantes être commercialisées à des fin de profits.

    Aimé par 2 personnes

  2. Carole dit :

    C’est une bien triste nouvelle.
    C’est une honte que ce diplôme ne soit pas rétabli.
    Mais où va t’on ?

    Aimé par 2 personnes

  3. Ou comment laisser sa culture partir à vau-l’eau. Au profit de qui, de qui ? Dommage.

    Aimé par 2 personnes

  4. Agnès dit :

    Loi Pétainiste qui plus est ! Navrant.
    Bel hommage à Madame Roubieu.

    Aimé par 1 personne

  5. Un autre diplôme existe comme herbaliste ….mais bon, c’est juste honteux. Bises

    Aimé par 1 personne

  6. melusiane herboriste dit :

    Merci Laurence de souligner son départ.
    Continuons le combat pour la reconnaissance et semons encore et toujours notre passion

    Aimé par 2 personnes

  7. Toutarmonie dit :

    Honteux, en effet. Heureusement plusieurs étudient quand même l’herboristerie en France et porte ce savoir sur leur coeur et à bout de bras. Ici au Québec, vraiment plusieurs étudiants Français font les formations en ligne très dynamiques et complètes de l’école FloraMedicina et obtiennent leur diplôme. Qu’il soit reconnu ou pas (à cause de la législation répressive en France) ils ont eux aussi ce précieux savoir.

    Aimé par 1 personne

  8. Herb'au logis dit :

    A reblogué ceci sur Herb au logiset a ajouté:
    Pourquoi se soigner avec des plantes qui ne coûtent rien, alors qu’il y a tant de labos qui nous proposent monts et merveilles…
    Une petite tisane pour faire passer la pilule?

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s