Un effet physiologique sur la digestion  

 

Des plantes simples à trouver, à additionner à notre alimentation estivale pour une détoxication digestive et hépatique.

 

artichautLes feuilles d’artichaut (Cynara scolymus) sont connues depuis des dizaines d’années pour leurs actions cholagogues et cholérétiques.

Plus simplement, elles aident à réguler le flux biliaire et à soulager les dyspepsies fonctionnelles.

L’utilisation en médecine de confort est réalisée avec des extraits aqueux présentés sous forme sèche dans des comprimés. Une efficacité se fait sentir sur l’élimination de la bile avec une dose journalière de 5-10 g d’équivalents feuilles sèches.

Des études cliniques récentes ont permis de mettre en évidence d’autres effets bénéfiques, soit une protection antioxydante, une aide à la régénération cellulaire hépatique, un effet réducteur sur la teneur en mauvais cholestérol.fleur d'artichaut

L’artichaut a un ancêtre qui fait partie des légumes oubliés, bien qu’encore parfois cultivé dans les régions méditerranéennes, il se nomme le cardon (Cynara cardunculus) ou encore l’artichaut sauvage.

C’est un légume d’hiver. Très riche lui aussi en cynarine il est un excellent acteur dans le rôle d’élimination de toxines. Très peu calorique, il favorise le transit intestinal.

curcumaLe rhizome de Curcuma (Curcuma longa), épice constituante majoritaire des currys, le curcuma est utilisé depuis des siècles en Asie pour traiter les affections du foie. Le monde occidental ne l’a découvert qu’au 20ème siècle, sous forme principalement d’extraits alcooliques pour améliorer les troubles digestifs légers d’origine biliaire. Des études cliniques ont montré que la curcumine serait active dans le syndrome du côlon irritable. Sous forme de rhizome pulvérisé, une dose de 1,5-3,0g par jour permet de participer à une bonne digestion intestinale.

fenouilLe bulbe (fruit) du fenouil (Foeniculum vulgare) était connu d’Hippocrate pour aider les digestions difficiles. Peu d’études ont été réalisées et les connaissances sur son usage viennent des médecines chinoises et ayurvédiques. Par contre, huile essentielle et graines font l’objet de communications en particulier pour leurs actions antispasmodiques. Pour le clin d’œil, cette semaine un chevreuil m’a sectionné et mangé tous les plans de fenouil, lui aussi devait avoir besoin de digérer !

 

gingembreLe rhizome de gingembre (Zingiber officinale), d’Orient en Occident, le gingembre a parcouru les siècles en apportant ses qualités digestives, stomachiques, antispasmodiques. Un morceau de rhizome dans l’eau de cuisson des légumes peut améliorer ballonnements, nausées ou vomissements, très utile en cas d’épidémies de gastro ! Pour un estomac prompt à digérer, une consommation journalière de 0,5-1,5g de racine pulvérisée est vivement recommandé.

menthe poivréeLa menthe poivrée (Mentha piperita) : difficile de concevoir des salades d’été, des taboulés sans additionner quelques feuilles de menthe poivrée. Amie des soirées sous forme d’infusion digestive (3-10g de feuilles), elle ne connaît pas d’heures de gloire en recherche clinique. La tradition la présente comme stomachique, antispasmodique et apéritive. L’huile essentielle en diffusion passive à côté d’un patient aide à supporter la chimiothérapie.

 

radis noirLe radis noir (Raphanus sativus) utilisé sous forme de jus de racine fraîche est présenté depuis quelques dizaines d’années comme une aide souveraine aux lithiases biliaires. Il favorise la digestion et l’élimination de la bile, mais il est recommandé de ne pas dépasser une dose journalière de 45ml de jus de racine fraîche.


romarin 2

Les feuilles et l’huile essentielle de romarin (Rosmarinus officinalis), du traité des simples aux utilisations médicinales et culinaires, le romarin véhicule des effets physiologiques sur la digestion, l’élimination de la bile, la diminution des troubles dyspepsiques.2-6g de feuilles sèches pour une infusion digestive, 3 gouttes d’huile essentielle dans une bouteille d’huile d’olive pour parfumer les salades, une plante simple et efficace.

 

 

pruneauLe pruneau d’Agen (Prunus domestica) l’ami de Molière pour « déboucher les tuyaux et relâcher le ventre », fruit séché riche en fibres, en sorbitol, en acide malique dont les propriétés sur le péristaltisme intestinal ne sont plus à démontrer. Il aide à réguler le métabolisme, il est antioxydant et la consommation de 4 à 10 de ce fruit noir ridé par exemple le matin à jeun, ou bien au coucher permet de libérer une constipation obstructive.

 

tamarinLa pulpe du fruit du tamarinier de Madagascar (Tamarindus indica) est utilisée à raison de 10-50g par jour pour faciliter le transit intestinal, grâce à sa richesse en acides organiques. On l’utilise fréquemment dans la cuisine sous forme de chutney, de curry, de desserts.

Cet article a été publié dans plantes aromatiques. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Un effet physiologique sur la digestion  

  1. En général, les cervidés sont attirés par l’odeur anisée. Aussi, l’attraction d’un chevreuil pour du fenouil est-elle normale 🙂 Mais cette odeur attire aussi les ours ! ^_^ Bref, il semblerait bien que le chevreuil ait des difficultés pour bien digérer les graminées, ça n’est pas bête à manger du foin. D’où le fait qu’il active sa digestion à l’aide du fenouil. Et peut-être que cette plante a sur lui un effet psychotrope…

    Aimé par 1 personne

  2. Nadine Franjus dit :

    merci pour ce bel article bien renseigné!!
    Bien digéré est le premier pas pour la bonne humeur.

    Aimé par 1 personne

  3. Carole dit :

    Beaucoup de ces produits se retrouvent dans notre alimentation.
    En tisane, que penses-tu du chardon marie ?
    Bon après midi 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s