L’Argousier une cure de santé et vitaminée pour l’été

L’ Argousier – Hippophae rhamnoïdes L. ARGOUSIER ARBRE

 

 

 

L’argousier, plante adaptogène, fait naturellement proliférer ses petits buissons dans les régions froides, mais ces dernières décennies il a été implanté avec succès dans une trentaine de pays dont la France.

 

Cet agent promoteur de santé a été repéré en Grèce antique car les chevaux allaient manger ses feuillages et ses racines. De belles robes brillantes, du tonus, les étalons avaient choisi leur remède.

chevaux

Les médecins tibétains, mongols utilisent les baies depuis un millier d’années pour traiter les troubles respiratoires, circulatoires et digestifs.

En Inde, en Chine, en Russie et en Europe ce sont aussi les baies et les produits d’extraction (huiles de graines et de pulpe et jus) qui sont l’objet de toutes les recherches concernant les problèmes de peau et les syndromes inflammatoires.

FRUIT ARGOUSIER

De la diète des astronautes aux crèmes anti-radicaux libres, en comptant les compléments nutritionnels pour hommes et chevaux, depuis les années 40 l’argousier connaît ses heures de gloire.

 

 

 

Cette plante « miracle » présente une composition nutritionnelle unique.

 

Les baies d’argousier sont les fruits les plus riches en apport vitaminique (plus de 10 vitamines différentes) à des taux physiologiquement performants, la teneur en vitamines C, A, B2 est supérieure à celle des fruits classiques tels que l’orange, la tomate ou la carotte.

FRUIT

Exemple pour la vitamine C le taux moyen est de 150-200 mg/100g.

Les caroténoïdes que l’on ne peut oublier au vu de la belle couleur orangée des baies ont une teneur moyenne de 150 mg/100g.

 

Aider la peau, ces petites baies sont bien fournies pour y contribuer, elles apportent également des tocophérols et des tocotriénols (environ 100 mg/100g) pour faire fuir les candidats radicaux libres oxygénés et leurs méfaits de stress oxydatif.

argo

Les baies et les graines fournissent des huiles caractérisées par des teneurs élevées en acides gras insaturés (+ de 85%) parmi lesquels l’acide linoléique (n-6) et l’acide alpha-linolénique (n-3), mais aussi l’acide palmitoléique (n-7) très rare dans le règne végétal.

 

 

Et pour finir, une série de polyphénols apportant leurs force antioxydante.

Ainsi si on compile les actifs qui constituent les parties exploitables de cet arbuste, on comprend pourquoi les médecines de tous les pays ont suivi les chinois en élisant ce petit arbuste au rang de protecteur antiinflammatoire et cutané, de stimulateur des fonctions immunes et même d’acteur efficace dans le combat contre les cellules cancéreuses.

 

Les extraits des différentes parties d’intérêt de l’argousier sont également vendus dans le nouveau monde avec des indications diverses et multiples :  pour réduire l’anxiété, le stress, augmenter le tonus cérébral, soutenir le métabolisme, entretenir le tonus, rester alerte, soigner ses rides …

Alors n’attendez plus, dès que l’été voudra bien se montrer, faites une cure de santé à l’argousier

Catherine Bonnafous

Cet article a été publié dans plantes aromatiques. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’Argousier une cure de santé et vitaminée pour l’été

  1. Carole dit :

    Et on peut en trouver où ?
    En cherchant, j’ai vu qu’on pouvait l’acheter en jus. Mais retrouve t’on les propriétés ?
    Bonne soirée 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s